Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

François Hollande veut un service civique universel en 2020

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/01/2016

0 commentaires
Logo service civiqueVers un service civique universel. Le président de la République l’avait annoncé lors de ses vœux aux Français le 31 décembre, il a donné des détails sur cette ambition dans ses vœux à la jeunesse le 12 janvier. En 2018, la moitié d’une classe d’âge (environ 350 000 jeunes) devra pouvoir être accueillie, pour une généralisation à partir de 2020.

La demande était forte : aujourd’hui, on compte 4 fois plus de candidats au service civique que de missions disponibles, soit 480 000 jeunes pour 120 000 places.

L’offre devrait rattraper progressivement la demande : « au-delà de 2020 (…) toute une génération aura pu faire un Service Civique », prévoit François Hollande.

Pour permettre cette montée en puissance du dispositif, le président indique que le budget « passera de 300 millions d’euros aujourd’hui à un peu plus d’un milliard en 2018 ». Par ailleurs, l’agence du service civique deviendrait un « haut commissariat à l’engagement ».

L’accompagnement des personnes âgées fait partie des engagements phare du service civique. En témoigne l’action MONALISA, à laquelle appartient l’agence du service civique, mais aussi le programme signé en décembre dernier par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, qui vise à créer 17 000 nouvelles missions en direction des personnes âgées, des personnes handicapées et des usagers des établissement de santé cette année, ou encore la mobilisation de la FEHAP (Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés non lucratifs).

Partager cet article

Sur le même sujet