Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Dominique Versini veut que Paris devienne Ville amie des aînés, Ville amie des âges

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 15/02/2016

0 commentaires

Quand on aide les aînés, on aide tous les âges.

Ce 12 février, à la mairie du 3eme arrondissement, les citoyens âgés de la conférence citoyenne Ville amie des ainés” remettaient leurs conclusions aux élus : Pierre Aidenbaum, le maire, Gauthier Caron-Thibault, 1er Adjoint chargé des seniors, en présence de Dominique Versini, adjointe d’Anne Hidalgo, chargée de toutes les questions relatives à la solidarité, aux familles, à la petite enfance, à la protection de l’enfance, à la lutte contre l’exclusion, aux personnes âgées.

Dominique VersiniParmi leurs recommandations
1. Orchestrer l’information et la communication (sur les services disponibles) avec un guichet unique, mais aussi orchestrer des lieux d’échanges trans-générationnels (cafés solidaires)

2. Protéger les aînés par l’adaptation des logements (pour éviter les chutes) via des artisans de confiance”, proposer des échanges d’appartements adaptés, des logements intergénérationnels. Et protéger les rues, les trottoirs dangereux, sans oublier le déploiement de moyens de transports adaptés et sécurisés

3. Lutter contre l’exclusion des personnes isolées (formations des proches, des aînés en voisins), lutter contre l’âgisme par une campagne éducative contre le jeunisme aussi !

Dominique Versini a invité ces parisiens à venir travailler à son futur schéma dit gérontologique”. Il s’appellera plutôt Bien vieillir à Paris” et se coulera dans la dynamique Ville amie des aînés” ou encore Ville amie des âges”, pour l’adjointe au maire de Paris.
Dominique Versini insiste Quand on aide les aînés, on aide tous les âges” : sur l’accessibilité des rues, des trottoirs, des transports, des habitats, des services.…

Elle souligne l’investissement du Centre d’action sociale de la ville en faveur de l’aide à domicile, des EHPAD publics (Etablissements pour personnes âgées dépendantes) dont l’image reste si négative aux yeux des citoyens âgés mobilisés.

Dominique Versini salue les associations qui mobilisent les seniors dès la pré-retraite comme ECTI, jusqu’à l’aide à l’autonomie (comme Monalisa et Voisin-âge primé par Agevillage et qui recherche des voisineurs” bénévoles, formés, accompagnés par les Petits Frères des Pauvres).
Il ne faut surtout pas créer des ghettos par âge, mais au contraire proposer des soutiens, des activités intergénérationnelles” insiste-t-elle.
En tant que adjointe chargée de milliers d’enfants défavorisés, Dominique Versini appelle à la mobilisation des seniors envers ces jeunes désorientés.
Les jeunes rendant à leur tour des services pour l’accès au numérique notamment avec des l’idée de permanences publiques (tenues par des jeunes en service civique par exemple).
Dominique Versini salue les propositions et recommandations des citoyens qui rejoignent mot pour mot celles des experts de son Silver Think Tank”.

Les consultations pour le futurs schéma Bien vieillir à Paris” continuent donc pour une proposition fin 2016.


Extrait de l’intervention de Dominique Versini, en charge aussi de la protection de l’enfance,
lors de la remise du rapport par les habitats de Paris 3eme

Partager cet article

Sur le même sujet