Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aidants : une indemnité pour les travailleurs indépendants belges qui aident un proche

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/02/2016

0 commentaires

Depuis le 1er octobre 2015, les travailleurs indépendants qui réduisent ou arrêtent leur activité professionnelle pour s’occuper d’une proche peuvent prétendre à une indemnité mensuelle de 1092,36 euros (546,18 euros en cas d’interruption partielle). 

Le proche peut être le conjoint, un parent jusqu’au 2ème degré, ou toute personne domiciliée à la même adresse que l’aidant indépendant.

L’allocation peut être demandée pour une période comprise entre un et six mois, avec un maximum de 12 mois sur l’ensemble de la carrière.

Les bénéficiaires sont par ailleurs dispensés du paiement des cotisations sociales tout en conservant leurs droits sociaux, dont le droit à la retraite, pendant leur période de cessation ou de réduction d’activité.

Il était essentiel de venir en aide et de proposer un nouveau cadre pour les indépendants qui, après avoir pris le risque de lancer leur activité, se retrouvent confrontés à la détresse d’être amenés à s’occuper d’un proche gravement malade ou dont la présence est requise auprès de leur enfant ou jeune handicapé”, a indiqué le ministre des Indépendants, Willy Borsus, à l’agence de presse belge Belga (via la RTBF).

Partager cet article

Sur le même sujet