Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le 3977 et les experts-comptables contre la maltraitance financière

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/02/2016

0 commentaires
LOGO 3977Actes médicaux surcotés, vols et autres escroqueries… Des délits envers des personnes vulnérables qui font souvent les gros titres de la rubrique faits divers. La fédération 3977 contre la maltraitance s’intéresse elle aussi depuis plusieurs années à la question de la maltraitance financière des personnes âgées. Pour renforcer son action en la matière, elle vient de nouer un partenariat avec le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables.

Ponctuelle ou répétée, la maltraitance financière recouvre « tout acte commis sciemment en vue de l’utilisation ou de l’appropriation de ressources financières [d’une personne] à son détriment, sans son consentement ou en abusant de sa confiance ou de son état de faiblesse physique ou psychologique ».

Selon le ministère de la Santé, il s’agit, avec les violences psychologiques, de la principale forme de maltraitance dont sont victimes les personnes âgées vivant chez elles.

La convention entre le 3977 et le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables a pour objectif de mettre en œuvre un dispositif de signalement et d’accompagnement spécifique à la maltraitance financière, mais aussi d’alerter les pouvoirs publics sur cette question sensible.

Partager cet article

Sur le même sujet