Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aller déjeuner dans le restaurant de la maison de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 07/03/2016

0 commentaires

Une réponse à la solitude, la dénutrition, l’épuisement des aidants

Restaurant ehpad maison de l'amitié à albiEt si vous proposiez à votre proche d’aller déjeuner dans le restaurant de la maison de retraite du quartier ?
Ces établissements s’ouvrent de plus en plus pour accueillir les personnes isolées, proposer des repas adaptés, conviviaux et aussi soulager les proches aidants.

A la Maison de l’Amitié à Albi, 1er établissement labélisé Humanitude, le restaurant de la maison de retraite est même un self-service

qui accueille les salariés des entreprises environnantes et les personnes du quartier qui le souhaitent. Elles sont souvent repérées pour leur risque d’isolement par les services sociaux. Un self en maison de retraite, ça détonne”, expriment les habitués. Ce self est bien évidemment ouvert à tous les résidents, y compris les plus désorientés. Il permet de maintenir le choix de l’entrée, du plat, du dessert. On est debout pour amener son plateau à table, débarrasser. Chacun s’entraide, se soutient, et on peut se retrouver au bistrot pour prendre un bon café avant de repartir chez soi ou au travail.

Self maison de l'amitié à albiLes restaurants des logement-foyers pour personnes plus autonomes sont eux aussi très souvent ouverts sur l’extérieur.

Parfois les communes mutualisent le service de restauration et les enfants des écoles viennent déjeuner avec les personnes âgées, autonomes ou non.

Renseignez-vous auprès des établissements répertoriés dans notre annuaire Agevillage mais aussi à la mairie. Les tarifs de ces repas aux restaurants des foyers et maisons de retraite sont souvent très abordables.

Allez déjeuner régulièrement dehors !
Cette sortie est vraiment utile pour lutter contre la solitude, bien manger des repas pensés et équilibrés, concoctés par des chefs de cuisine.
Ce temps de repas convivial va aussi soulager ses proches aidants qui pourront vaquer à leurs occupations !

Partager cet article

Sur le même sujet