Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un coup de fil à une personne âgée isolée, un aidant ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 07/03/2016

0 commentaires
photo au bout du filDepuis 2007, les appelants de l’association Au bout du fil téléphonent régulièrement aux personnes qui se sentent isolées, à condition qu’elles en aient fait la demande. Aujourd’hui, l’association recherche 100 bénévoles supplémentaires.

Le service, gratuit, s’adresse à tous ceux qui n’osent pas déranger, qui reçoivent peu de nouvelles de leur famille ou leurs amis, et qui ont pourtant tellement envie de parler.

1500 personnes âgées y sont inscrites. Recruter 100 appelants de plus permettrait d’en appeler 500 autres. Comme tous les bénévoles, ils seront formés avant et pendant leur implication dans le service.

Depuis la création de l’association, les appelants ont passé 350 000 coups de fil, apportant un moment de convivialité à des personnes souffrant de solitude. Des appels réguliers qui permettent d’entretenir le lien social, d’apporter présence et soutien.

Qu’il s’agisse d’appeler ou d’être à l’écoute, le téléphone reste un moyen privilégié d’accompagner aidants et personnes âgées au quotidien, à l’image des initiatives Solitud’Ecoute des petits frères des Pauvres ou de soutien entre aidants par Avec nos proches.

Partager cet article

Sur le même sujet