Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les nouvelles technologies plébiscitées pour le maintien à domicile

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/03/2016

0 commentaires
Téléassistance à domicilePrès de 9 Français sur 10 souhaitent rester le plus longtemps possible chez eux, même avec des capacités physiques diminuées. Les objets connectés sont perçus comme l’une des solutions pour les y aider

, souligne une étude.

Le chiffre ne cesse de croître : aujourd’hui, 87 % des Français préféreraient rester chez eux, quitte à adapter leur logement, que d’intégrer un établissement en cas de dégradation de leurs capacités physiques. En 2012, ils étaient 80 %.

Dans cette optique, ils sont convaincus des possibilités offertes par les objets connectés. Avant tout, pour améliorer la sécurité (85 %), aider les personnes atteintes de maladies chroniques à suivre leur traitement (84 %), mais aussi surveiller leur santé au quotidien (81 %).

Des Français technophiles

Un enthousiasme pour les nouvelles technologies bien supérieur à celui de nos voisins européens. Si 88 % des Français considèrent que les objets connectés peuvent améliorer le maintien à domicile, seuls 83 % des Britanniques, 79 % des Italiens et 43 % des Allemands affichent des opinions similaires, pour une moyenne européenne de 74 %.

En parallèle, les personnes interrogées jugent ces solutions pas assez connues ou proposées, et aimeraient que les pouvoir publics financent le développement de nouvelles technologies dédiées au maintien au domicile. Et vous ?

Chiffres : Baromètre santé 360 Odoxa-MNH-Orange Healthcare. 

Partager cet article

Sur le même sujet