Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Olfactothérapie : l'odorat au service de la mémoire

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 21/03/2016

0 commentaires

Un service d’aide à domicile propose des séances gratuites d’olfactothérapie pour les personnes âgées

Les odeurs ont un pouvoir d’évocation particulièrement puissant, et la mémoire olfactive notre mémoire la plus ancienne. L’olfactothérapie a donc toute sa place dans la palette des outils destinés à stimuler la mémoire…


Longtemps exploité à des fins commerciales (on parle alors de marketing olfactif), l’odorat est aujourd’hui utilisé par différents services hospitaliers pour communiquer différemment, mobiliser certaines zones du cerveau et procurer bien-être et plaisir aux patients.

Une technique bénéfique également aux personnes en perte d’autonomie. Trois employées du service d’aide à domicile AD Seniors ont ainsi été formées à l’olfactothérapie, et proposent des séances aux personnes chez qui elles interviennent.

Grâce à une mallette renfermant 40 fioles de senteurs très variées (de la cire pour meubles au dentifrice en passant par le riz ou le poulet rôti), elles partagent un moment d’échange d’environ une demi-heure, au cours duquel les personnes âgées peuvent évoquer des souvenirs, engager une discussion sur des sujets personnels, ou tout simplement s’exprimer dans un contexte différent que celui qui la lie habituellement à l’auxiliaire de vie.

A noter : après Carcassonne, AD Seniors vient d’ouvrir un espace Snoezelen à Paris, boulevard Raspail. La séance, d’une durée d’une heure environ, coûte 45 euros.

Partager cet article