Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vaccination : le zona parmi les recommandations officielles

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/04/2016

0 commentaires
Médecin santé personnes âgéesLe ministère de la Santé a publié le nouveau calendrier vaccinal. Il y préconise pour la première fois de réaliser le vaccin contre le zona, pour les adultes âgés de 65 à 74 ans.

Le ministère précise qu’il est également possible, durant un an, c’est-à-dire jusqu’à la publication du calendrier de vaccination 2017, de proposer un vaccination de rattrapage aux personnes âgées de 75 à 79 révolus.

Le zona est une maladie très fréquente, bien que mal connue.
Après une varicelle, qui est d’ailleurs actuellement en pic épidémique, le virus Varicelle-Zona (VVZ) reste à l’état latent dans un ganglion nerveux. En se réactivant, il remonte des nerfs vers la peau, créant des éruptions cutanées accompagnées de douleurs intenses. La maladie peut affecter des zones diverses : les yeux, le thorax, le cou, le visage, les membres…

La principale complication du zona est la douleur neurologique chronique, qui peut dans certains cas s’installer sur le long terme. Les patients décrivent des sensations de brûlures, de décharges électriques ou de coups de poignard.

95 % des adultes sont porteurs du virus et 1 personne sur 4 déclare un zona au cours de sa vie. Les personnes âgées sont particulièrement concernées, puisqu’après 60 ans, elles représentent la moitié des cas de zona. En France en 2012, le réseau Sentinelles a estimé à 300 000 le nombre de nouveaux cas de zona. C’est dire l’importance d’initier des campagnes de sensibilisation à l’heure où la population vieillit.

Partager cet article

Sur le même sujet