Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les familles en maison de retraite : attention aux clichés

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/04/2016

0 commentaires
Famille et maison de retraiteVotre proche réside désormais en maison de retraite, mais vous continuez à lui rendre visite régulièrement, et surtout à vous préoccuper de son bien-être. Pourtant, parfois, certaines de vos demandes, de vos questions – somme toute légitimes ! – semblent déplaire au personnel, voire engendrer des conflits.

« Depuis 10 ans que j’exerce cette profession, les familles des résidents sont de plus en plus partenaires, mais aussi de plus en plus exigeantes », témoigne un directeur d’EHPAD.

Des exigences auxquelles le personnel ne sait pas, ou ne veut pas toujours répondre. « Les conflits naissent souvent le dimanche, quand la famille vient rendre visite à son proche et que peu d’aides-soignantes, et aucun cadre ne sont présents », poursuit-il.

Un problème lié aux effectifs, certes, mais pas seulement. Comme le soulève Aurélie de Andrade, formatrice et médiatrice des conflits dans la relation d’aide, chacun a une représentation de la famille qui lui est propre, qu’il s’agisse du personnel, du résident et de ses proches.

Elle peut être liée à un vécu, une culture, une religion… Ces conceptions de ce que doit être une famille qui diffèrent selon les individus, ces clichés peuvent être source de conflit. Le personnel peut ainsi s’opposer à une demande que vous trouverez parfaitement normale, parce que « ça ne se fait pas » : il la juge illégitime.

Mais dans tous les cas, ce sont les souhaits et les envies de la personne accueillie qui doivent primer : n’hésitez pas à le rappeler en cas d’incompréhension.

Et si la situation peine à être résolue, un médiateur est habilité à intervenir à votre demande.

Partager cet article

Sur le même sujet