Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Inter-génération utile-utile

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/04/2016

0 commentaires

Un pari solidaire

Faire se rencontrer les générations, ce n’est que positif.
On le sait mais cela va mieux en le faisant et c’est le pari solidaire” de l’association du même nom. Celle-ci a intégré le giron du groupe SOS Seniors.

Mais l’intergénération ne se décrète pas, elle se construit et s’accompagne.
Ainsi l’association Le Pari Solidaire sélectionne t‑elle les jeunes, étudiants, selon leur caractère, leur appétence à vivre chez quelqu’un. Certains se révèleront incapables de poursuivre la colocation.
L’association analyse aussi la demande des personnes âgées (et non pas uniquement celle de leurs enfants qui aimeraient que leur parent ne reste plus seul).
Les professionnels du Pari Solidaire vont à domicile étudier la chambre mise à disposition et l’état d’esprit de l’accueillant. Ils rappellent que l’étudiant ne sera pas aide à domicile” ni garde de nuit”. En revanche la présence de l’un et de l’autre rassure, des petits services s’échangent spontanément, des dîners partagés sont sources de liens et de créativité, et en effet le plus jeune peut donner l’alerte en cas de besoin… sans plus.

L’intergénération bien pensée, accompagnée, c’est utile-utile” :
Utile pour les plus vieux qui se sont naturellement boostés par la présence de plus jeunes, qui vont leur ouvrir leur monde, celui d’Internet par exemple (voir les vidéos pédagogiques du Pari Solidaire). Les plus vieux se sentiront utiles aussi de partager leurs connaissances et leurs envies (musicales, culturelles, historiques, culinaires…).

La cohabitation intergénérationnelle c’est utile aussi pour les plus jeunes qui se voient soutenus, coachés par le regard bienveillant de celui qui a déjà vécu. Certains, qui quittent leurs parents, sont ravis de ne pas se retrouver seuls.

Des résidences seniors deviennent aussi intergénérationnelles comme à Vitry-sur-Seine. Les jeunes prennent le relais des salariés le soir, le week-end. Le planning est bien évidemment négocié et accepté en échange d’un loyer très modique. 12 jeunes animent ainsi dans 4 résidences seniors qui deviennent des plateformes de services pour tout le quartier : ateliers Internet, cuisine, organisation de fêtes…

Et s’entraider concrètement, monter des ateliers, c’est aussi utile pour renforcer un CV.

L’intergénération utile pour toutes les générations !

Partager cet article