Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aidants familiaux : participez à l'enquête de la CFDT Retraités

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 23/05/2016

0 commentaires
Logo cfdt retraités

La CFDT Retraités invite tout aidant proche à participer à son enquête auprès des aidants familiaux.


Aidants familiaux, vous avez des droits

Seniors en activité professionnelle et retraités, vous êtes de plus en plus nombreux à assurer des tâches comme aidant familial d’un proche âgé à domicile ou en établissement. Vous êtes 4,5 millions, et même 8,3 millions en intégrant les personnes handicapées (de moins de 60 ans), soit une personne sur trois dans cette tranche d’âge.

Être aidant, accompagner son proche est une activité bénévole complexe à laquelle l’aidant n’est pas préparé. Cela a des répercussions sur ses conditions de vie, sa santé, son activité professionnelle. Le proche aidant a besoin de lieux d’écoute, d’échanges, de conseils, de professionnels.

La CFDT considère cette activité bénévole d’aidant comme un engagement utile à la société.

La CFDT avec ses fédérations professionnelles se mobilise pour obtenir un accompagnement professionnel de qualité accessible à tous, que ce soit dans le secteur des personnes âgées ou celui des personnes handicapées. Aujourd’hui, et encore plus demain, ces accompagnements sont à connaître et à reconnaître.

Développer et appliquer les droits des aidants

La confédération CFDT et son union confédérale CFDT de retraités interviennent pour développer les droits et l’organisation des aidants. Ainsi, le congé pour soutien familial a été élargi dans la loi de 2015. Il est ouvert au ?delà de l’aidant familial et à la personne aidée en établissement. Plus récemment, ont été mis en place : des accords d’entreprises visent à faciliter des aménagements du temps de travail (souplesse dans les horaires, dons de RTT..), un guide à destination des entreprises pour les aidants en activité professionnelle existe.

La CFDT Retraités a aussi pesé sur d’autres points pour la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement de la population. Y figurent notamment : la reconnaissance du statut de « proche aidant », la création d’un droit au répit pour l’aidant, une augmentation des heures d’APA à domicile pour ceux qui en ont le plus besoin, des aides techniques de prévention pour le maintien à domicile et un soutien financier aux professionnels de l’aide à domicile.

La CFDT Retraités, dans le cadre de la réforme des retraites a aussi obtenu des droits nouveaux pour les travailleurs handicapés et leurs aidants familiaux. Que ce soit pour les travailleurs handicapés : la majoration jusqu’à 8 trimestres ; pour leurs aidants familiaux : l’assurance vieillesse gratuite pour ceux et celles qui interrompent leur carrière.

La CFDT Retraités, comme les associations d’aidants, de proches et de malades apporte de nombreuses réponses aux questions des aidants dans son guide des droits pour l’autonomie.

La CFDT Retraités veut aller plus loin en instaurant un conseil de vie sociale dans chaque structure d’aide à domicile pour prévenir la maltraitance et promouvoir la bientraitance pour toutes les personnes en perte d’autonomie.

Pour en savoir en plus

Partager cet article

Sur le même sujet