Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Nutrition : diversifiez les huiles dans la cuisine recommande le Dr Olivier Henry

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 27/06/2016

0 commentaires

Lutter contre les idées reçues

Nutrition personne âgéeIl est nécessaire pour la santé des plus âgés (85 ans et plus) qu’ils diversifient leurs apports en corps gras”. Voilà le message du docteur Henry, président de la Société de Gériatrie et Gérontologie d’Ile de France, ce 22 juin lors de leur journée annuelle.

Pour lutter contre la dénutrition qui peut affecter 60 % des résidents d’hôpitaux et de maisons de retraite, il faut notamment diversifier les huiles et ne pas se cantonner à huile d’arachide ou d’olive.

Etude Alphalinalénage
Une étude du régime alimentaire à l’hôpital a montré que les repas apportaient en moyenne 1600 kcal/​j soit 15,2 % de l’apport énergétique total en protéines, 27,7 % en lipides et 57,7 % en glucides.

L’apport des lipides était 2 fois plus faible que celui recommandé (47,6 g par jour vs 70 – 80 g/​j pour les femmes et 85 – 98 g/​j pour les hommes).

En conséquence, les apports recommandés en oméga 6 (acides linoléiques-LA) et oméga 3 (alpha-linolénique-ALA) ne sont pas atteints, à savoir 5 g/​j de LA vs 8 – 10 g et 1,2 g/​j d’ALA vs 22,5 g.

Un seul conseil, diversifier et utiliser vos huiles pour la salade, les cuissons, les fritures : huile de tournesol, huile de noix, huile de colza, huile de pépin de raisin…

Partager cet article

Sur le même sujet