Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bénéfices de l'exercice physique régulier : nouvelle étude finlandaise

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/07/2016

0 commentaires

Activité quotidienne

La revue Prescrire de juillet 2016 relaie les résultats d’un essai qui, après d’autres, montre l’utilité des exercices physiques chez les femmes âgées dans la prévention des chutes avec traumatisme.

Sport personnes âgées

Cette prévention des chutes repose surtout sur des mesures non médicamenteuses.

On pense à l’association vitamine D et aux apports en calcium qui réduiraient le risque de fracture chez ces personnes.

Mais un essai clinique comparatif réalisé en Finlande a cherché à évaluer l’efficacité des exercices physiques et de la supplémentation en vitamine D dans la prévention des chutes avec traumatisme.

Cet essai a suivi pendant environ deux ans plus de 400 femmes âgées de 70 ans à 80 ans, vivant à domicile et ayant fait une chute l’année précédente. Les exercices physiques (renforcement de la force musculaire et travail de l’équilibre entre autres, individuellement ou en groupe) ont eu lieu deux fois par semaine la première année et une fois par semaine la seconde année, accompagnés par des kinésithérapeutes.

Les autres jours de la semaine, un programme d’entraînement de 5 à 15 minutes à domicile était conseillé. Les femmes des groupes sans exercice physique devaient maintenir leur activité physique habituelle, modérée.

L’incidence des chutes avec traumatisme ayant nécessité des soins médicaux a été moins élevée chez les femmes pratiquant des exercices physiques, qu’elles aient pris de la vitamine D ou non. Et il n’y a pas eu d’effets indésirables graves rapportés.

En pratique, après d’autres, ces résultats montrent l’intérêt des exercices physiques pour diminuer le risque de chutes avec traumatisme chez les personnes âgées. Mais ils n’incitent pas à une supplémentation en vitamine D.


Exercices physiques utiles aux femmes âgées” Rev Prescrire 2016 ; 36 (392) : 457. (pdf, réservé aux abonnés de la revue Prescrire) — ©Prescrire 1er juin 2016

Partager cet article

Sur le même sujet