Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Para : une plateforme d'accompagnement et de répit des aidants à Vanves (92)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/07/2016

0 commentaires

Associée à des services à domicile et maisons de retraite

Associer différents services d’une fondation pour venir en aide et proposer des solutions de répit aux proches aidants de personnes âgées. Voici le défi qu’a relevé la Fondation Odilon Lannelongue à Vanves dans les Hauts-de-Seine (92) qui fête son centenaire. Depuis 2013, elle a ouvert la plateforme d’accompagnement et de répit des aidants : Para.

PARADu lundi au jeudi de 9h à 17h, l’équipe de la plateforme répond aux demandes des aidants par téléphone et/​ou lors de rencontres à domicile ou dans les locaux de la fondation.

Sont proposés des soutiens psychologiques, un accompagnement administratif et social, des formations (avec France Alzheimer et avec l’Association française des aidants), un café des aidants, des séances de relaxation et de sophrologie, Tai-Chi-Chuan, gymnastique douce.

PARA organise aussi avec son réseau un accueil de jour, un hébergement temporaire pour le proche malade, des séjours de répit-vacances.

La plateforme Para intervient auprès des proches aidants des personnes vivant à domicile sur le territoire d’intervention et présentant la maladie d’Alzheimer ou une pathologie apparentée, quel que soit leur âge et le stade de la maladie.

Cette personne doit résider sur l’une de ces communes : Bagneux, Châtillon, Clamart, Issy-les-Moulineaux, Malakoff, Meudon, Montrouge ou Vanves, dans les Hauts-de-Seine.

Décrit par Marie-Aline Bloch dans l’ouvrage sur les plateformes de services, PARA est en lien avec différents services de la Fondation Lannelongue : un service de soin à domicile (Ssiad) et son Esa (équipe spécialisée Alzheimer). Ses professionnels orientent aussi vers les services Apa du département (allocation personnalisée d’autonomie) ou la MDPH pour les personnes de moins de 60 ans, les hôpitaux de proximité, les maisons de retraite médicalisées (Ehpad), les professionnels libéraux (infirmiers, kinésithérapeutes), la Maia pour les situations complexes, le réseau de santé Osmose qui propose un soutien psycho-éducatif au domicile (programme Aida) et un suivi téléphonique, les consultations mémoire, les acteurs de l’aménagement du domicile, la médiation familiale, les activités culturelles…

En savoir plus : www​.fondation​-odilon​-lannelongue​.fr

Contact : Tél : 01. 46. 42. 31. 51para@​fondation-​odilon-​lannelongue.​fr

Partager cet article

Sur le même sujet