Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Inertie face au changement climatique : des seniors portent plainte contre la Suisse

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/08/2016

0 commentaires

150 femmes mobilisées

Elles sont 150. 150 femmes âgées engagées dans l’association des Aînées pour la protection du climat qui exigent un engagement plus marqué de leur pays, la Suisse, dans la lutte contre le changement climatique. Elles estiment que les personnes âgées doivent également assumer leur responsabilité. Elles ont déposé une plainte
Ces vieilles dames se disent directement concernées.

Canicules, maladie respiratoires inexpliquées, les personnes âgées ressentent les conséquences du changement climatique.

Plainte et après ?

A plus de 80 ans, certaines plaignantes ne savent si elles verront le jugement, elles le font pour tous ceux qui viendront après elles, ont-elles déclaré à la presse suisse. Anciennes femmes politiques, engagées, elles expliquent que « le dépôt d’une plainte n’est pas la voie habituelle, surtout pour les femmes. Mais cela peut être un signal surprenant lorsque la politique climatique est bloquée. »

L’association précise que « différentes actions en justice sont en cours ailleurs dans le monde pour obtenir une plus forte réduction des émissions de gaz à effet de serre ».

Le journal suisse Blix présente l’initiative aux Pays-Bas, où un tribunal a enjoint en 2015 l’Etat à protéger plus efficacement le climat en réduisant de 25 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020.

Le parti écologiste Les Verts suisse a lancé des démarches et a conclu que « des individus particulièrement touchés dans leur santé en raison des changements climatiques seraient de bonnes personnes pour se lancer dans une telle procédure » .

Ils ont été entendus par les plus âgés.

Partager cet article

Sur le même sujet