Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les Coderpa ne sont plus, vive les CDCA

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/09/2016

0 commentaires
Instaurés par la loi d’adaptation de la société au vieillissement de décembre 2015, les conseils départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA) ont pour vocation de remplacer à la fois les Coderpa (comités départementaux des retraités et des personnes âgées) et les conseils départementaux consultatifs des personnes handicapées. Une nouvelle approche qui se veut donc plus transversale sur les questions liées l’autonomie et la citoyenneté, officiellement entrée en vigueur 10 septembre.

Un champ d’action plus large

: c’est la principale avancée apportée par les CDCA. En effet, la loi précise que les comités seront non seulement compétents « en matière de prévention de la perte d’autonomie, d’accompagnement médico-social et d’accès aux soins et aux aides humaines ou techniques », mais aussi pour toutes les questions liées à l’accessibilité, au logement, à l’intégration sociale, au tourisme…

Des compétences étendues qui ont pour objectif de développer une société plus inclusive.

Côté fonctionnement, le CDCA sera scindé en deux « formations », spécialisées respectivement pour « les questions relatives aux personnes âgées » et « les questions relatives aux personnes handicapées », indique le texte.

La formation plénière, qui rassemble ces deux formations, se réunit au minimum deux fois par an.

La formation personnes âgées est composée de 47 personnes, dont 16 « représentants des usagers retraités, personnes âgées, de leurs familles et proches aidants » (contre 42 membres au maximum dont 16 représentants des personnes âgées pour les Coderpa).

Pour devenir représentant des personnes âgées au sein d’un CDCA, plusieurs options : faire partie d’une association figurant sur une liste arrêtée par le président du conseil départemental, d’une organisation syndicale représentative au niveau national ou siégeant au sein du Haut Conseil de la Famille.

Lire le décret du 7 septembre 2016 relatif au conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie

Partager cet article

Sur le même sujet