Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Intergénération : et pourquoi pas habiter ensemble ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 17/10/2016

0 commentaires
Nous l’évoquions la semaine dernière, l’habitat partagé a le vent en poupe. Il répond au désir des Français de rester vivre chez eux le plus longtemps possible, et permet de lutter contre l’un des plus grands écueils du domicile, la solitude, l’isolement social. La colocation entre seniors représente l’une de ces nouvelles formes d’habitat, mais ce n’est pas la seule : sur tout le territoire, des associations proposent aux personnes âgées de partager leur logement, mais cette fois avec un étudiant, un stagiaire ou un apprenti.

Intergénération

Les avantages de la cohabitation intergénérationnelle sont évidents, aussi bien pour la personne âgée qui bénéficie d’une présence, notamment la nuit, que pour l’étudiant qui dispose ainsi d’une solution de logement à moindre coût, et parfois même totalement gratuite.


Qu’est-ce que la cohabitation intergénérationnelle ?

Il s’agit de mettre à disposition d’un étudiant une chambre de son logement, ainsi que l’accès aux sanitaires, à la cuisine… en échange de sa présence le soir et la nuit, parfois de services ou d’un loyer.

Ce que n’est pas la cohabitation intergénérationnelle…

Attention, l’étudiant n’a pas vocation à servir d’aide-soignant ou d’infirmier !

Il ne se substitue pas à un service d’aide à domicile, mais doit en revanche rendre quelques services, faire des courses par exemple. 

Vers qui se tourner ?

Il est toujours possible de proposer de sa propre initiative une chambre, mais nous vous recommandons plutôt de vous tourner vers des associations spécialisées.
Elles vérifieront que les intentions des candidats rentrent bien dans l’esprit de la cohabitation intergénérationnelle, contrôleront la conformité du logement, mettront les personnes âgées et les étudiants en relation selon leurs affinités potentielles et pourront intervenir au moindre souci.

Deux acteurs majeurs œuvrent sur tout le territoire depuis une dizaine d’année.

Créé en 2006, Ensemble2Générations a déjà mis en contact 3000 étudiants et 3000 personnes âgées, principalement en région parisienne. L’association compte toutefois une quinzaine d’antennes sur tout le territoire. L’association propose trois formules : logement totalement gratuit avec engagement de l’étudiant sur sa présence le soir et la nuit ; participation aux charges uniquement contre une présence régulière et quelques services rendus ; paiement d’un loyer modéré sans obligation de services.

Le réseau Cosi fédère quant à lui 26 associations implantées en région, qui ont adopté une charte identique. Il s’adresse à des jeunes jusqu’à 30 ans, quel que soit leur statut : étudiant, jeunes travailleurs, demandeurs d’emploi… Le réseau a obtenu en 2014 le label La France s’engage, qui récompense des projets innovants au service de la société.

J’hésite à me lancer…

Pour vous faire une idée, le mieux serait peut être d’en parler autour de vous, et de recueillir les avis de personnes âgées qui partagent leur logement.

A noter : à l’occasion de ses 10 ans, Ensemble2générations a publié un livre de témoignages qui donne la parole aussi bien aux jeunes qu’aux aînés, une façon d’en savoir plus sur la démarche. Il est disponible auprès de l’association (lien en fin d’article).

Autre ressource, la charte Un toit deux générations, rédigée par la Fondation nationale de gérontologie. Elle vous aidera notamment à y voir plus clair sur l’engagement attendu des deux côtés.

Retrouvez toutes les adresses utiles ci-dessous.

Partager cet article

Sur le même sujet