Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Préparer l'entrée en maison de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/11/2016

0 commentaires
Même si la très grande majorité des Français préféreraient les éviter, même si elles ont souvent mauvaise presse, reste que les maisons de retraite de notre pays, médicalisée ou non, accueillent aujourd’hui plus de 700 000 personnes âgées. Entrer en maison de retraite, ça peut arriver : autant faire en sorte que ce changement de vie se passe le mieux possible. Conseils de Romy Lasserre, de l’Ehpad Péan à Paris.

La vieillesse, c’est un peu comme une assurance, observe la directrice. On signe en préférant qu’il ne nous arrive rien, mais on est bien contents d’être couverts en cas de besoin.

Prendre ses dispositions, réfléchir à une entrée éventuelle en maison de retraite ne nous précipitera pas en Ehpad du jour au lendemain. Mais rien n’empêche de s’y préparer, au cas où.

Premier conseil : pousser la porte de la maison de retraite de son quartier, ne serait-ce que pour se faire une idée. Les événements accessibles au public se multiplient, entre concerts et journées portes ouvertes, ce qui permet de faire un choix en dehors de toute situation d’urgence.

Ensuite, mettre de l’ordre dans sa vie. Romy Lasserre nous invite tous et toutes à rédiger nos directives anticipées, nommer notre personne de confiance et éventuellement établir un mandat de protection future.

Il peut aussi être opportun de se préoccuper du financement d’un séjour éventuel en maison de retraite, en se renseignant auprès de sa caisse de retraite ou en envisageant une assurance dépendance.

Enfin, souligne la directrice, il faut en parler, ne pas en faire un tabou. Prévoir les événements permet souvent de mieux les vivre. Et surtout, rappelle-t-elle, le consentement est indispensable : on ne peut pas forcer qui que ce soit à entrer en maison de retraite.

Partager cet article

Sur le même sujet