Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer : un voyage immobile pour apaiser les résidents

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/12/2016

0 commentaires
La maison de retraite de Notre-Dame de la Treille, à Valenciennes, va expérimenter dès le mois de janvier une thérapie unique en France : un voyage immobile pour apaiser les résidents souffrant de la maladie d’Alzheimer…

train voyage

Venue d’Italie, la thérapie du voyage vise à réduire l’anxiété et la tendance à la déambulation des malades d’Alzheimer.

A Notre-Dame de la Treille, la directrice, Madame Tiry, a fait installer un quai de gare factice, avec son banc, ses valises en cuir, son panneau d’affichage des horaires et son horloge, mais surtout un vrai compartiment : tablette, étagères à bagage, fauteuils, tout y est, même la fenêtre pour voir défiler le paysage.

Seulement, c’est sur un écran que les passagers pourront regarder passer champs, villages et montagnes : la thérapie du voyage leur donne l’illusion de se déplacer sans quitter les murs de la maison.

Une approche imaginée par le thérapeute Italien Ivo Cilesi il y a quelques années, que l’équipe proposera aux résidents par sessions de 15 à 45 minutes dès 2017, indique le Parisien.

L’idée ? Réduire la consommation de traitements médicamenteux.

Crédit photo : Mouliric — CC BY-SA 4.0
Partager cet article

Sur le même sujet