Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Habitat partagé : le projet Habitats des possibles (Gironde) récompensé

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/01/2017

0 commentaires
Lancé à l’occasion de son centenaire en 2016, le prix Fondation Cognacq-Jay vient de récompenser six projets innovants, favorisant le lien social, l’inclusion et la participation de chacun. Parmi les lauréats, Habitats des possibles, un projet de maisons partagées en Gironde.

Prix de la Fondation Cognacq Jay

Porté par Florence Delisle-Errard, une entrepreneure sociale de 32 ans, le projet vise à apporter une solution solidaire et sociale aux besoins des personnes qui avancent en âge en Gironde rurale.

Habitats des possibles a en effet pour but de répondre aux besoins de sécurité et de santé des Girondins âgés, sans pour autant oublier le lien social, les questions financières et le maintien de l’autonomie de ces personnes.

Concrètement, il s’agit de réhabiliter des maisons en centre-bourg de petites communes, pour en faire des domiciles partagés associant espaces privatifs et communs.

Ce sont les habitants qui prendront en charge la gestion de la maison, en fonction de leurs possibilités, et avec l’accompagnement d’aidants et de bénévoles.

Un médiateur veillera au bon fonctionnement du collectif mais aussi au bien-être de chaque habitant.

Les soins seront quant à eux pris en charge par un personnel formé par Habitats des Possibles, ou par des aides à
domicile extérieures.

En parallèle, Florence Delisle-Errard entend redynamiser les communes où seront implantés ces habitats partagés en créant des lieux de rencontres intergénérationnelles : ludothèque, bar, épicerie…

Un nouveau projet qui vient témoigner d’une véritable émergence de l’habitat partagé, que nous évoquons régulièrement dans nos pages.

Les premières journées de l’habitat partagé et accompagné se sont d’ailleurs déroulées en décembre dernier à Strasbourg.

Partager cet article

Sur le même sujet