Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Dossier : l'ostéopathie au grand âge

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 23/01/2017

0 commentaires
Thérapie alternative mais reconnue par les Français comme par le ministère de la Santé, l’ostéopathie permet de traiter une large palette de troubles, et ce à tout âge.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

ostéopathie

Il s’agit d’une thérapie naturelle basée sur une approche globale : elle prend en compte l’intégralité de la personne, son environnement et l’origine de ses troubles.

Après une phase d’observation et d’interrogation, l’ostéopathe pose son diagnostic et, par une technique manuelle, adaptée à chacun en fonction de son âge, de sa morphologie et de la zone du corps concernée, vise à soulager les maux du patient.

Sur quoi peut-elle agir ?

Elle permet de traiter le système orthopédique, locomoteur, neurologique, digestif, ORL, pulmonaire, mais également les états dépressifs et les séquelles traumatiques.

Et pour une personne âgée ?

Dans une optique de prévention, des séances régulières permettent de préserver souplesse et équilibre.

En cas de maux déjà installés, l’intervention de l’ostéopathe soulage, au niveau des articulations notamment, maintient la mobilité viscérale, contribue à maintenir l’équilibre postural et donc à prévenir les chutes, à préserver les capacités de déplacement.

Combien ça coûte ?

Leurs honoraires sont, en contrepartie, totalement libres, mais le prix moyen d’une séance tourne autour de 60 euros.

En revanche, de nombreuses mutuelles prévoient la prise en charge de quelques séances annuelles, ou d’une partie du prix de ces séances.

Vous en trouverez la liste à jour ici.


Où trouver un ostéopathe ?

On en dénombre plus de 20 000 en France, vous devriez donc pouvoir en trouver un à proximité de votre domicile.

Consultez les Pages jaunes, parlez-en à votre pharmacien ou bien effectuez une recherche sur l’annuaire d’Ostéopathes de France ou du Registre des ostéopathes de France (Rof).

Plus à l’aise au téléphone ? Vous pouvez aussi obtenir les coordonnées d’un praticien exerçant près de chez vous en appelant le Rof au 0 800 167 836.

Comment choisir un praticien ?

Depuis 2014, la profession commence à être réglementée par l’Etat. Ainsi, les écoles de formation d’ostéopathes doivent être agréées et dispenser des cours encadrés : mieux vaut choisir un diplômés de l’une de ces écoles, les autres n’ayant désormais plus le droit de se réclamer de la profession.

Vous en trouverez la liste sur le site du ministère de la Santé.

Le bouche-à-oreilles est aussi un bon critère de choix : une personne soulagée après quelques séances reste la meilleure preuve du savoir-faire de son praticien !

Partager cet article

Sur le même sujet