Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

La guerre des générations aura-t-elle lieu ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 30/01/2017

0 commentaires

Essai de Serge Guérin et Pierre-Henri Tavoillot

Serge Guérin est enseignant, consultant. Il travaille depuis de nombreuses années sur les enjeux du vieillissement et de l’aide à l’autonomie. Voir son dernier livre sur la Silver Génération.
Il siège au conseil de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) et au Haut conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge.

La guerre des générations aura-t-elle lieu ?Cet indécrottable imbécile optimiste” comme il s’est présenté lors du débat du baromètre Ocirp Autonomie ce 24 janvier, a visiblement pris beaucoup de plaisir à démonter les clichés sur la soi-disant guerre des âges” dans nos sociétés de plus en plus individualistes.

Avec Pierre-Henri Tavoillot, philosophe, enseignant, spécialiste des âges de la vie, auteur de Faire ou ne pas faire son âge”, il analyse ce mot valise de Génération” et montre l’alliance des âges, sans angélisme béat.

Les auteurs s’appuient sur de nombreuses enquêtes (voir enquête de l’Ircantec fin 2013) et sur l’analyse d’initiatives citoyennes identifiées notamment au sein du Réseau Francophone Villes Amies des Ainés ou de La Fonda.

Juxtaposer les générations n’est pas les relier

Les auteurs citent Geneviève Laroque qui s’amusait de ces bébés sur les genoux des mémés”, sans que ni les uns ni les autres n’aient visiblement eu leur mot à dire ! L’intergénération ne se décrete pas. Elle demande des énergies, des catalyseurs comme ces intergénéreux.
A côté de la vie professionnelle, de la vie sociale, la famille reste le lieu clé de l’intergénération où les connaissances et les compétences s’échangent aujourd’hui réciproquement entre les plus jeunes (doués en informatique) et les plus âgés. 

Poser l’intergénération dans les actes politiques

Serge Guérin et Henri Tavoillot militent pour des signes forts au plus haut sommet de l’état. Ils proposent la fin du ministère de la jeunesse et sport” à côté du secrétariat d’Etat chargé des personnes âgées rattaché non pas à l’éducation… mais à la santé ! Ils suggèrent la création d’un ministère des âges de la vie et des générations porteur d’un nouvel imaginaire collectif, centré non pas sur cette guerre des âges qui n’aura pas lieu mais contre ces fléaux que sont la solitude et l’isolement social.

La Guerre des générations aura-t-elle lieu ? 
Serge Guérin
Broché : 240 pages
Editeur : Calmann-Lévy (11 janvier 2017)
Collection : Documents, Actualités, Société
EUR 17,00
Partager cet article

Sur le même sujet