Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bourg-de-Péage ouvre un jardin partagé par tous les habitants

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/02/2017

0 commentaires
Depuis 2015, les 11 000 habitants de Bourg-de-Péage (Drôme) disposent d’un lieu unique en son genre : un beau jardin de 2500 m2 situé en plein centre-ville, où tous sont les bienvenus. Un espace à vocation thérapeutique, intergénérationnelle, pédagogique et d’insertion, récompensé en novembre dernier d’un prix national remis par le réseau francophone des villes amies des aînés.

Jardins thérapeutiques

Faire d’une zone en friche un lieu vivant et convivial, tel est l’objectif du CCCAS de Bourg-de-Péage lorsqu’il achète ce vaste terrain en 2014.

En quelque mois, ce terrain abandonné est totalement aménagé et transformé en jardin thérapeutique, doté notamment d’équipements de culture adaptés et d’un parcours de psychomotricité.

Des associations impliquées de bout en bout

Jardins thérapeutiques intergenerationnels

« La décision a été prise suite à un audit mené avec l’ensemble des associations de la ville », raconte Jérôme Avril, en charge de l’action sociale à la Mairie.

« La dynamique associative est très forte ici », poursuit-il. La commune compte en effet plus de 110 clubs et associations, qui se sont, pour certaines, associées au projet.

Et c’est ce partenariat entre mairie et associations qui rend Jardin’Age si particulier : les écoles, établissements médico-sociaux (Ehpad, accueil de jour…) et associations sont invités à s’emparer du lieu pour le faire vivre.

Des ateliers pour se rencontrer

Jardins thérapeutiques intergenerationnels

« Au total, une vingtaine de structures dispose d’un jeu de clefs, le CCAS se contente de gérer les plannings », précise Jérôme Avril.

Et les ateliers et évènements s’y succèdent tout au long de l’année, sauf entre novembre et mars. Jardinage, parcours de stimulation cognitive autour des odeurs, du toucher et des sons, art thérapie, Fête de la musique… ou simplement moment de détente dans un cadre agréable et protégé.

Une jolie manière de créer du lien, d’inciter l’ensemble des Péageois, petits ou âgés, demandeurs d’emplois comme personnes handicapées à participer à un projet commun, à se rencontrer pour mieux combattre les idées reçues sur la différence.

Crédit photos : CCAS de Bourg-de-Péage

Partager cet article

Sur le même sujet