Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

En Bretagne, une école extraordinaire rassemble les générations

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 20/02/2017

0 commentaires
Tout le monde est bienvenu à l’école de Trébédan, des bébés aux aînés. L’école innovante de ce petit village de 422 âmes est totalement ouvert sur l’extérieur : toutes les générations s’y rencontrent et mène ensemble des projets, portant plus particulièrement sur l’art et le patrimoine.

En Bretagne, une école extraordinaire rassemble les générations

Quelle vie au Blé en herbe ! Les nounous du village se retrouvent à la cantine, la médiathèque est en accès libre pour tous les habitants, les aînés y jardinent avec les enfants… Pourtant, il y a quinze ans à peine, cet établissement de trois classes menaçait de fermer.

Mais l’équipe de cette école pas comme les autres ne s’est pas laissée abattre, et a décidé d’initier des projets pour redynamiser la structure, et le village tout entier.

Les retraités du Club de l’amitié répondent immédiatement présent et s’impliquent dans un projet un peu fou : rénover l’école, en faire un lieu d’art contemporain ouvert à tous les habitants.

Les institutrices, le maire, le président du Club de l’amitié et d’autres habitants sollicitent alors la Fondation de France via le programme « Nouveaux commanditaires », qui permet à des groupes de personnes, de toutes origines et de tous milieux, de demander à un artiste de créer une œuvre en phase avec leurs préoccupations.

C’est la designer Matali Crasset qui s’engage dans ce projet fédérateur. Elèves, habitants, élus en concevront le cahier des charges, et huit ans plus tard, en septembre 2015, le village sera doté d’une école passive (elle produit sa propre énergie), au design d’exception.

Mais surtout, tous les citoyens de Trébédan ont pris l’habitude de franchir les portes de l’école, d’en faire un espace de rencontres, de vie en commun.

Si les classes et le dortoir sont réservés aux enfants et aux institutrices, les habitants peuvent emprunter livres et CD à la médiathèque, les associations se réunissent à la cantine, rebaptisée « salle de partage », qui accueille aussi des spectacles ou des expositions, et tous se retrouvent régulièrement pour des moments festifs.

Et pour faire connaître cette histoire extraordinaire mais aussi le patrimoine local, écoliers et retraités travaillent ensemble sur un guide touristique, un film d’animation avec les anciens des communes alentour et à l’animation d’un parcours découverte.

Affiche du Documentaire Une idée folleDepuis, de nouvelles initiatives intergénérationnelles, créatives et citoyennes ont été développées autour de l’école, dans un esprit de solidarité et de partage.

L’exemplarité du projet a aussi été mise en valeur dans le documentaire Une idée folle, de Judith Grumbach, qui pose la question du rôle de l’école au XXIème siècle et met en lumière neuf établissements des quatre coins de la France. Il sera diffusé à partir du 7 mars.



En savoir plus sur l’école de Trébédan et son projet

En savoir plus sur le documentaire Une idée folle


Crédit photo Apriles
Partager cet article

Sur le même sujet