Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etre aidant, être aidé

Aidants : où trouver une aide juridique gratuite ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 20/02/2017

0 commentaires

La perte d’autonomie d’un proche s’accompagne, parfois, d’une altération de ses capacités de jugement. Des mesures de protection - tutelle, curatelle, sauvegarde de justice… - s’imposent alors. Ces dispositifs juridiques ont pour but de protéger la personne, ses biens, son patrimoine… mais peuvent être difficile à envisager ou à comprendre.

Où trouver un aide juridique gratuite ?

Quand ce type de question se posent, ces situations adviennent, mieux vaut faire appel à un spécialiste pour connaître ses droits et ceux de ses proches… et ainsi les faire valoir.

Vous pouvez vous renseigner sur Internet : le portail justice​.fr propose des fiches thématiques et des liens vers les imprimés nécessaires le cas échéant.

Interlocuteurs de proximité

Mais pour bénéficier de conseils et de réponses personnalisées, il est préférable de s’adresser à une maison de justice et du droit : un peu partout en France, ces lieux constituent des points d’accès au droit de proximité.

Il en existe plus de 4000 en France.

Les particuliers peuvent y consulter un juriste ou un avocat lors de permanences gratuites et confidentielles.

A Paris, elles sont organisées par thème : telle date sera consacrée au droit des majeurs protégés (tutelle, curatelle), une autre au droit du travail, une troisième au droit de la famille…

Autant de thématiques qui peuvent concerner les personnes âgées, leur famille et leurs aidants.

A noter : elles peuvent aussi être appelées « point d’accès aux droits ».

Trouver une maison de justice et du droit près de chez soi

Médiation familiale

Ces maisons de justice ont aussi pour vocation de vous aider à régler les litiges du quotidien en mettant en place des solutions à l’amiable : vous pourrez y contacter un médiateur familial.

Des médiateurs avec qui il est aussi possible d’entrer en contact via la plateforme dédiée de l’Unaf, qui permet de trouver les coordonnées des médiateurs familiaux les plus proches de chez soi, via Caisse d’allocations familiales (Caf) la plus proche,
ou en effectuant une recherche sur le site de la Fenamef, la fédération nationale de la médiation et des espaces familiaux.

Défenseur des droits

Dans certaines d’entre elles se tient également une permanence régulière du délégué du Défenseur des droits, qui ont notamment pour vocation de vous épauler en cas de discrimination.

Pour connaître les coordonnées de la maison de justice la plus proche, rendez-vous sur l’annuaire du ministère de la Justice.

Vous pourrez ensuite prendre rendez-vous par téléphone ou à l’accueil afin de bénéficier de l’accompagnement d’un spécialiste du droit.

Partager cet article