Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Santé : les Français pas trop mal lotis

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 20/02/2017

0 commentaires
Bien, mais peut mieux faire : telles est en substance l’avis sur la France de l’étude européenne Euro Health Consumer Index qui compare chaque année les systèmes de santé de 35 pays européens. Si les indicateurs sont globalement au vert, quelques points noirs subsistent.

carte des pays d’Europe couverture santé

Selon le classement, le système de santé nationale arrive en 11ème position. Les 49 indicateurs pris en compte sont répartis en cinq grandes catégories : les droits et l’information des patients ; l’accessibilité (temps d’attente pour être soigné) ; résultats ; périmètre et portée du système ; prévention ; médicaments.

C’est en matière de résultats que la France obtient ses meilleures notes, et arrive en deuxième position : notre système de santé est efficace, notamment en matière de maladies cardiaques.

Le revers de la médaille ? Le système français tend à surmédicaliser la santé, souligne l’étude, et trop de médicaments sont prescrits, notamment antibiotiques.

Notre pays arrive d’ailleurs en deuxième position quant à la consommation de médicaments par habitant, juste après la Suisse.

Le score n’est pas fameux non plus concernant les droits et l’information des patients, malgré les efforts faits en la matière. 

Consentement, vie privée et libre choix

Rappelons ainsi que la loi consacre le droit des usagers, en matière de consentement et de décision éclairés, de respect de la vie privée ou de libre choix d’un professionnel de santé par exemple.

En cas d’hospitalisation notamment, les patients jouissent de nombreux droits, comme le rappelle la charte de la personne hospitalisée. Mais ces droits s’appliquent aussi en cas de consultation, de visite médicale…

En cas de doute, de question sur vos droits, vous pouvez appeler Santé Info Droits au 01 53 62 40 30 pour parler à des juristes spécialisés en toute confidentialité.

Le site internet Scopesanté permet quant à lui de comparer la qualité des divers hôpitaux et cliniques, notamment sur le critère de la satisfaction des patients, que les établissements se doivent de recueillir.

Cliquez pour télécharger la Charte de la personne hospitalisée

Usagers vos droits : Charte de la personne hospitalisée
Partager cet article

Sur le même sujet