Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Numérique, technologies : Apprendre en ligne... ou en vrai

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/03/2017

0 commentaires

Lutter contre la fracture numérique

Impôts, retraite, assurance maladie… les obligations de déclaration en ligne, sur Internet risquent de creuser la fracture numérique… au grand dam de gérontologues comme Jacqueline Gaussens

.
Mais pour y répondre, de nombreuses initiatives s’inventent sur les territoires pour les personnes âgées et leurs proches aidants.

fracture numérique senior aidantsLes Espaces publics numériques (EPN) existent partout en France. Ils sont plus de 4500 à ouvrir leurs portes et leurs ateliers accueillent les citoyens de tous âges, pour se familiariser à Internet (et remplir ces déclarations en ligne) ou devenir expert.

Les jeunes en service civique, en colocation, n’hésitent pas à répondre aux besoins des plus âgés perdus. Voir l’expérience du Pari solidaire” notamment.

Des villes recrutent des médiateurs numériques” pour leur médiathèque comme à Chassieu dans le Rhône.

A Paris, l’association E‑Seniors propose des ateliers (retrouvez la sur sa page Facebook).

De son côté la Ville d’Issy-les-Moulineaux avec le service des impôts et la CAF (Caisse d’allocations familiales), proposent un Passeport numérique composé de modules de formations en ligne ou présentés dans l’Espace seniors et le Cyber Seniors de la ville. On peut alors se former seul… ou en groupe.

Sans oublier Emmaüs-Connect” dont les points d’accueil dans huit grandes villes aujourd’hui, donnent un bagage informatique à toute personne en situation de précarité numérique, quel que soit son âge.

Partager cet article

Sur le même sujet