Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le tai chi chuan, un outil efficace pour éviter les chutes

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 06/03/2017

0 commentaires
Douleurs, mobilité — notamment pour les personnes souffrant de la maladie de Parkinson -, équilibre, sommeil… Les bienfaits de cet art martial tout en douceur ne sont plus à démontrer, y compris en matière de prévention des chutes, soulignent des scientifiques chinois.

le tai chi pour les seniors

Une étude tout juste publiée, s’appuyant sur des données recueillies auprès de 3 824 personnes âgées, révèle ainsi que les pratiquants ont moins de risque de tomber que les non-pratiquants, et moins souvent.

Les chercheurs concluent également que plus une personne pratique, plus le caractère préventif du tai chi augmente.

Par ailleurs, la variante yang serait la plus efficace, une bonne nouvelle dans la mesure où il s’agit de la plus répandue en Occident.

Le tai chi pour les seniors

Les ateliers de tai chi à destination des plus âgés, souffrant ou non de troubles cognitifs, se développent partout en France.

Pour rappel, cet art martial dit interne privilégie la souplesse sur la force et se base sur la lenteur des mouvements. Il est parfaitement accessible aux personnes âgées, même si elles sont un peu fragiles. La seule condition ? Pouvoir se tenir debout.

Mais il existe aussi des formes de tai chi adapté aux personnes à mobilité réduite.

Comme tous les arts martiaux chinois, il s’appuie sur des fondements philosophiques et spirituels, sa pratique devant permettre d’atteindre un état de sérénité, de tranquillité intérieure.

Il en existe cinq variantes : yang, chen, wu, sun et hao.

Tai chi ou qi gong ?

Si les deux sports présentent des similarités – travail basé sur le souffle, mouvements lents et fluides -, ils n’en sont pas moins différents.

Le qi gong, qui signifie « travail de l’énergie vitale », est ainsi plus simple, les mouvements sont moins nombreux et sa pratique moins complexe. Ses bénéfices en matière de santé ont moins été étudiés.

Mais comme toute forme d’activité physique, sa pratique présente un intérêt dans une optique de bien vieillir.

Et en qi gong comme en tai chi, participer à un cours collectif représente un bon moyen de préserver des liens sociaux.

Trouver un cours de qi gong ou de tai chi


Crédit photo :
Par Tom Thai from shanghai, china (Taiqi) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons
Par Mike H from Seattle, USA (Tai chi) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Partager cet article

Sur le même sujet