Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Quel aidant êtes-vous ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 06/06/2017

0 commentaires

Un test pour faire le point

Onze millions de Français sont des aidants. Un terme recouvre une infinité de situations : l’aidant peut faire partie de la famille ou non, avoir une activité professionnelle ou pas, vivre avec la personne aidée ou ailleurs…

Quizz quel aidant êtes-vous ?

Selon la Charte européenne de l’aidant familial, est aidant : « la personne qui vient en aide à titre non professionnel, pour partie ou totalement, à une personne dépendante de son entourage, pour les activités quotidiennes. Cette aide régulière peut être prodiguée de façon permanente ou non. Cette aide peut prendre plusieurs formes : nursing, soins, accompagnement à l’éducation et à la vie sociale, démarches administratives, coordination, vigilance permanente, soutien psychologique, communication, activités domestiques, etc. ».

Et vous, quel aidant êtes-vous ? Faites le test :



Voir le contenu du test


Les aidants en chiffres

85 % aident un membre de leur famille
58 % travaillent
13 est âgé de 50 à 64 ans
17 % vivent avec la personne aidée
226 km en moyenne séparent l’aidant de l’aidé
69 % ne se considèrent pas comme des aidants


Sources : Baromètre des aidants 2016 BVA-Fondation April ; Baromètre « Argent et entraide familiale : où en sont les Français ?” CARAC-Opinion Way, baromètre Ocirp 2015

Voir le contenu du test

1. Vous vous occupez d’un proche fragilisé, en perte d’autonomie :
a/​De temps en temps
b/​Régulièrement
c/​Au quotidien

2. Vous l’aidez pour :
a/​La vie quotidienne (courses…)
b/​Les démarches administratives
c/​Des soins (faire sa toilette)

3. Cette aide a des répercussions sur votre vie familiale, vous avez moins de temps pour votre conjoint, vos enfants :
a/​Non
b/​Un peu moins
c/​Beaucoup moins

4. Au travail, votre rôle d’aidant vous a conduit à :
a/​Poser quelques demi-journées
b/​Réorganiser votre temps de travail
c/​Prendre un congé de plusieurs jours/​semaines

5. Côté loisirs…
a/​L’aide que vous apportez a peu d’incidence
b/​Vous avez dû réduire vos sorties, vos loisirs…
c/​Vous n’avez plus le temps de prendre du temps pour vous

6. Sur le plan de la santé…
a/​Vous continuez à prendre soin de vous
b/​Vous sentez que vous êtes en moins bonne santé qu’avant
c/​Vous n’allez plus chez le médecin que pour des rendez-vous qui concernent votre proche

7. … et du moral : vous avez déjà eu envie de baisser les bras

a/​Non, jamais
b/​Ca m’est arrivé
c/​Souvent

Résultats

Vous avez une majorité de a : vous êtes un aidant « + »

Vous accompagnez une personne fragile, mais qui n’a pas nécessairement besoin d’aide à tous les instants. La situation va très probablement évoluer, soit en s’améliorant, soit en nécessitant des aides supplémentaires : anticipez !


Vous avez une majorité de b : vous êtes un aidant « ++ »
Votre rôle d’aidant empiète de plus en plus sur votre vie. Réfléchissez bien à la situation, à vos choix. Il faut peut-être penser à construire un réseau d’aide, mais aussi à préserver, renforcer l’autonomie de votre proche dans le respect de ses compétences, ses besoins et ses envies.

Vous avez une majorité de c : vous êtes un aidant « +++ »
Vous êtes un proche aidant quotidien, le chef d’orchestre d’une réalité souvent complexe. Vous devez faire preuve de connaissances, d’organisation, de patience, de psychologie. Examinez votre rôle, faites appel si besoin à d’autres aidants, familiaux ou professionnels, et surtout, prenez soin de vous : indispensable pour pouvoir aider l’autre.

Partager cet article

Sur le même sujet