Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les incroyables comestibles s'invitent en maison de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 06/06/2017

0 commentaires

Plantez, cultivez, partagez

Servez-vous : c’est gratuit !” — “« Ce qui appartient à tout le monde, n’appartient à personne ». Les Incroyables Comestibles est une démarche participative citoyenne, solidaire issue d’un élan volontaire de don et de partage. Elle appartient à tous les Citoyens Jardiniers Solidaires, à leurs amis et leurs sympathisants, qui souscrivent pleinement aux valeurs et principes fondamentaux du mouvement (charte).

incroyables comestiblesNée en en 2008 dans la petite ville anglaise de Todmorden, le programme Incroyables comestibles” (Incredible edible) se sont fixé comme objectif l’autosuffisance alimentaire en 2018 (à partir d’un rayon d’approvisionnement en circuits courts sur 50 miles, soit environ 80 kilomètres).
Au bout de 3 ans, en octobre 2011, l’ancienne cité industrielle en déclin est arrivée à couvrir 83 % des besoins des ménages. Cette expérience d’agriculture urbaine de 3e génération, c’est-à-dire en mode open-source, est maintenant partagée gratuitement avec toutes les collectivités dans le monde.
En France, la ville d’Albi, 50.000 habitants dans le Tarn, a été la première ville de France en 2014, a avoir officiellement annoncé sa décision de rejoindre le calendrier de Todmorden. Plusieurs autres communes de France, petites ou grandes, ont manifesté leur intérêt pour la démarche comme la ville de Saint-Viaud, en Loire-Atlantique.

Seniors, aidants, citoyens de tous âges se mobilisent pour ce programme qui implique
1. Décision d’y aller : mobilisation des citoyens, des élus — créations d’actions individuelles et collectives
2. Création d’une aire de départ et du circuit commenté Incroyables comestibles” dans la commune

Une animatrice de la résidence de Bouffémont (95) du groupe privé Colisée s’est lancée
Le jardin partagé de son Ehpad (Etablissements pour personnes âgées dépendantes) est devenu pilote pour autres structures du groupe. Au-delà des vertus thérapeutiques du jardinage pour certains résidents, ces jardins partagés offre aux résidents l’occasion de recevoir les citoyens et leur donner les productions des jardins » précise Arnaud Méjane, directeur des opérations de Colisée et coordinateur du projet au niveau national. Pour Jean-Michel Herbillon, co-fondateur du mouvement Incroyables Comestibles en France, « il est important que les Ehpad permettent de créer du lien entre les gens, en menant des actions concrètes, accessibles à tous ». Selon lui, les actions n’ont pas forcément de vocation productive mais prouvent que les Ehpad peuvent avoir un autre rôle en impulsant des réflexions autour de la question alimentaire et de l’autosuffisance alimentaire.

Partager cet article

Sur le même sujet