Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

A lire : Aphrodite et vieilles dentelles, K. Brunk Holmqvist

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/06/2017

0 commentaires

Tilda et Elida Svensson, respectivement 72 et 79 ans, vivent leur vie paisible dans un petit village suédois. Quand l’arrivée d’un nouveau voisin va perturber le quotidien bien rôdé des deux sœurs. Un roman tendre et léger, qui n’en oublie pas d’être drôle pour autant.

Aphrodite et vieilles dentellesTous les matins, Tilda et Elida se lèvent à 7h10. Elles vivent dans la maison qui les a vu naître, et continuent malgré leurs difficultés grandissantes à couper le bois, s’occuper du potager et confectionner des confitures.

Quand Alvar achète la maison voisine, tout est bouleversé. « Avant, les sœurs allaient puiser leur eau à midi, ou pour être plus précis, à 12h25, juste avant leur collation de la mi-journée, mais elles ne pouvaient désormais plus s’y risquer à cet horaire, de crainte que leur voisin ne les repère. »

Mais ce n’est pas seulement leur nouvelle relation avec ce dernier qui changera leur vie, même si « l’intrus » du départ finira par avoir une influence positive sur les deux sœurs et fera naître de nouvelles envies, de nouvelles audaces.

« Alvar n’en finissait plus de manger. Il était comme un coq en pâte et complimentait ses voisines. Tilda et Elida mangeaient aussi de bon appétit. Les plats avaient toujours meilleur goût lorsqu’on avait de la compagnie. »

Une dynamique qui aura des conséquences imprévues, pour le plus grand bonheur des lecteurs qui suivront les péripéties burlesques de nos héroïnes septuagénaires. Un roman gai et enlevé, parfait pour l’été.


Aphrodite et vieilles dentelles
Karin Brunk Holmqvist
J’ai lu
29 avril 2017
Poche : 288 pages
7,10
Commander l’ouvrage

Partager cet article

Sur le même sujet