Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Zoothérapie : une ménagerie c'est de l'énergie en maison de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/07/2017

0 commentaires

Expérience réussie dans les Vosges

Après les chiens d’assistZoothérapie une ménagerie c'est de l'energie en maison de retraiteance (et Handichien)

, les hiboux, les chouettes, un établissement d’accueil pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) accueille une ménagerie pour le plus grand plaisir des résidents.

Repéré par le Comité du développement durable en santé, C2DS, l’Ehpad Le clos des écureuils dans les Vosges accueille depuis 2015 sept poules, une chèvre, un mouton du Cameroun, six tourterelles et quatre lapins.

Cette initiative est portée par une aide-soignante formée à la zoothérapie (voir la vidéo du fondateur de l’institut français de zoothérapie sur Agevillage).

Le directeur de l’Ehpad Luc Rivet explique que malgré les quelques contraintes liées à la présence d’animaux dans l’établissement, tous, résidents et personnels, le voient d’un oeil positif”.

En effet les résidents sont majoritairement issus d’un milieu rural, ils retrouvent un regain d’énergie au contact des animaux.

Aller voir les poules, la chèvre, le mouton favorise les déplacements, même en déambulateur et l’exercice, pour les nourrir, chercher les oeufs et partager les caresses avec les petits-enfants, les arrières petits-enfants.

Les animaux sont également prétextes à discussion, certains résidents sortent de leur repli à leur contact, et globalement, un animal peut combler un manque affectif, calmer, voire servir de médiateur dans certaines situations”, raconte le directeur.

La ménagerie de l’Ehpad du Clos des Écureuils veut encore s’agrandir avec cinq poules supplémentaires, des carpes dans la mare et de deux moutons d‘Ouessant, dont la tonte constituera une animation supplémentaire.

En savoir plus sur la zoothérapie : Institut français de zoothérapie et association de zoothérapie de l’est.

Partager cet article

Sur le même sujet