Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

ULM, parachute : il n'y a pas d'âge pour sauter le pas

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 28/08/2017

0 commentaires

Octogénaire et nonagénaire motivés

Vol ulm résidence Les thérébintes seniorSaut en parachute, vol en ULM : de drôles d’idées de cadeaux pour les proches aidants de personnes très âgées ?

A 88 ans, Jacqueline Pradère, résidente de la maison de retraite Les Térébinthes à Parigné‑l’Évêque dans la Sarthe, a réalisé son rêve : un baptême de l’air en ULM Autogire.

Elle les regardaient avec envie de son ancien domicile : elle a sauté le pas !
Après un vol de 30 minutes à 1 200 mètres d’altitude au-dessus du Mans et de ses alentours, Jacqueline Pradère affiche un large sourire à l’atterrissage” raconte le Maine Libre. Voir quelques images du vol sur Youtube

Quant à René Bonneville, à 95 ans, il s’est offert son quatrième saut en parachute. Un saut à 4000 mètres d’altitude et une chute libre de 40 secondes au-dessus de Saint-Denis-de-l’hôtel dans le Loiret en tandem avec un instructeur de l’EPCOL, l’Ecole de Parachutisme du Centre Orléans Loiret, raconte France 3 Centre Val de Loire. Ce n’est pas une question d’âge, estime le nonagénaire, Je suis heureux en l’air. J’aime ça, mais je ne sais pas pourquoi”.

Pour un saut en parachute, il faut beaucoup de volonté, un grain de folie dirons certains, mais surtout un certificat médical de non contre-indications et bien sûr régler le baptême dans un centre agréé (260 € + vidéo et/​ou photo). La majeure partie des moniteurs limitent le poids à 90 kg. Les contre-indications les plus fréquentes sont une sensibilité excessive aux variations de pression et une grande fragilité de l’épaule. Des sur-lunettes adaptées sont fournies pour le saut. La sensation de vertige ne s’applique pas au parachutisme car il faut avoir les pieds sur un élément fixe en contact avec le sol pour ressentir le vertige (lié à l’équilibre de l’oreille interne) explique le site Chutelibre​.net. C’est plutôt à l’ouverture de la porte de l’avion ou lors du décollage que l’appréhension sera ressentie.
Mais l’expérience est indescriptible selon les initiés et elle n’est possible que par temps clair et calme. Retrouvez d’autres expériences de saut en tandem d’une dame de 92 ans, de ce résident de 97 ans qui a convaincu ses proches et les professionnels qui prennent soin de lui de l’accompagner !

Vol ulm résidence Les thérébintes seniorEn revanche pas besoin de certificat médical pour un vol en ULM dont le coût varie selon la durée (50 € les 20 minutes environ). Les casques de protection et d’écoute sont prévus ainsi que des équipements vestimentaires. Il faut bien se couvrir recommandent les professionnels (veste coupe-vent, gants et chaussures couvrantes).
Vol ulm résidence Les thérébintes senior





Partager cet article

Sur le même sujet