Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Infirmière, ma vie aux urgences

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 28/08/2017

0 commentaires
Après sa vidéo décrivant avec humour son quotidien aux urgences, l’infirmière toulousaine Caroline Estremo revient dans son livre #Infirmière sur la vie à l’hôpital, entre petits bobos et vraies détresses, avec humour et bienveillance.

#infirmière vie aux urgences

Patients, accompagnants, soignants… Tous passent à la moulinette de Caroline Estremo qui n’oublie jamais, non plus, de se moquer d’elle-même.

Beaucoup d’humour et d’auto-dérision dans cette chronique haute en couleurs de la carrière d’une infirmière d’aujourd’hui, mais toujours avec bienveillance.

De l’annonce de sa vocation à ses parents — l’auteur se destinait à l’origine à devenir avocate — à son stage en passant par le quotidien des urgences, Caroline Estremo évoque toutes les facettes de son métier. Les vies sauvées mais aussi les situations tragiques, la maltraitance institutionnelle aussi.

« Subsiste toujours ce problème de temps. Si nous devons faire six toilettes au lit, nous savons que cela va nous mettre en retard pour le reste de la journée, surtout s’il y a beaucoup de soins au programme. Cela devrait être un moment de partage entre soignant et soigné, un moment où l’on prend le temps de parler, de les rassurer le cas échéant. L’eau chaude, le savon, les draps propres ont quelque chose d’apaisant, y compris pour les personnes qui ne sont pas en état de communiquer. Même si ce temps précieux est souvent tronqué, cela ne nous empêche heureusement pas de discuter et de plaisanter avec les patients. Un compliment, un sourire, une caresse… peuvent tout changer. Et leur appréhension de leur journée, et la nôtre ».

Elle dépeint avec énergie une réalité professionnelle complexe, à laquelle se mêlent les creux et les vagues de la vie personnelle. Un récit unique, comme une journée aux urgences.

« Si les pathologies et leurs prises en charge sont récurrentes, les patients, eux, sont tous différents, de par leur symptomatologie, leur caractère, les relations que nous entretenons. Les urgences sont en mouvement constant, on ne sait ni sur qui on va tomber, ni sur quoi on va devoir agir. Nous savons juste que nous sommes là pour panser les maux de tous ces gens qui ont besoin de nous. C’est en cela que réside le charme usant et magnifique des urgences. »

Une façon de se mettre, le temps de la lecture, dans la peau d’un professionnel de santé.

#Infirmière, Ma vie aux urgences
Caroline ESTREMO
Broché : 256 pages
Editeur : First (11 mai 2017)
Commander l’ouvrage
Partager cet article