Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Cancer colorectal : pourquoi se faire dépister ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/02/2018

0 commentaires

Dépisté tôt, le cancer colorectal peut être guéri dans 90 % des cas. Mais les Français participent encore trop peu au dépistage organisé : l’Institut national du cancer en a donc fait sa priorité pour 2018, avec une campagne de communication qui a démarré ce dimanche.

Avec près de 45 000 nouveaux cas et 18 000 décès par an, le cancer colorectal reste le 2ème cancer le plus meurtrier. Les Français et les Françaises âgés de 50 à 74 ans constituent la population cible du dépistage, mais seuls 33,5 % d’entre eux franchissent le pas. Il faudrait, selon les recommandations européennes, arriver à 45 %.

dépistage cancer colorectal

Un test efficace, facile et gratuit

Pourtant, le test est simple, facile à réaliser chez soi et efficace. Les personnes concernées sont invitées par courrier à aller chercher un kit de dépistage chez leur médecin traitant, à réaliser le prélèvement chez elles puis à le retourner au laboratoire d’analyses médicales via l’enveloppe T inclue dans le kit.

Concrètement, il s’agit de déceler la présence de sang invisible à l’œil nu (sang occulte) dans les selles, qui indique la présence d’une lésion interne.

N’hésitez pas à aborder le sujet avec votre médecin et lui poser toutes vos questions.

En savoir plus sur le dépistage du cancer colorectal

cancer colorectal

Partager cet article

Sur le même sujet