Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Quatre conseils d'experts pour aménager son logement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 26/03/2018

0 commentaires
Pour savoir quels équipements leur serait utile afin d’équiper tous ses logements, le bailleur Orne Habitat (Normandie) a proposé à cinq personnes âgées de vivre dans des pavillons adaptés pendant un an. Et le verdict dévoile quelques surprises…

Un couple et trois personnes célibataires, âgées entre 75 et 80 ans, ont emménagé dans ces quatre logements. Deux étaient équipées de domotique, les deux autres de domotique et d’autres aménagements type plan de travail ou étagères à hauteur variable.

Après un an, l’association TechSapOuest a mené une évaluation de l’intérêt de ces équipements pour les habitants.

Verdict : une très bonne satisfaction globale, notamment pour la domotique (volets roulants, allumage automatique de la lumière) et tout ce qui permet des économies d’énergie.

Dans le détail en revanche, certains objets n’ont pas été ou ont été mal utilisés.

« Le système d’allumage automatique de la lumière, destiné à éviter les chutes quand les habitants se lèvent la nuit, était mal réglé dans l’un des logements et se déclenchait à toute heure », témoigne ainsi Anne Zerkovitz de TechSapOuest.

Pour y remédier, l’occupant de la maison grimpait tous les matins sur un tabouret pour dévisser les ampoules et tous les soirs pour les revisser, démultipliant ainsi le risque de chute.

Une autre personne, gênée par les témoins lumineux destinés à trouver les interrupteurs la nuit, les recouvraient de notes adhésives…

Pour éviter ce type de non-usage ou de mésusage et réaliser des aménagements véritablement utiles, la professionnelle livre ses conseils : 

  • Faire appel à un ergothérapeute

Professionnel de l’aménagement du logement (entre autres), « il va réfléchir en fonction de la configuration des lieux mais aussi de l’autonomie des habitants », souligne Anne Zerkovitz.

« Par ailleurs, s’il existe une maladie diagnostiquée, il en connaîtra l’évolution probable et pourra donner des conseils pour les années à venir. »

  • Aménager son logement le plus tôt possible, mais pas intégralement

« Il s’agit à la fois d’étaler les dépenses et de prévenir les risques, notamment de chutes. »

Elle recommande ainsi de commencer par :

  1. désencombrer la maison
  2. enlever les tapis
  3. installer des détecteurs de mouvement pour allumer automatiquement la lumière la nuit
  4. installer une douche à l’italienne

  • Opter pour des objets faciles à utiliser

Dans l’expérience de l’Orne, l’écran servant à réguler le chauffage était trop petit et le système trop complexe. Certains habitants laissaient donc le chauffage en permanence et ouvraient les fenêtres pour régler la température.

  • Ne pas hésiter à demander des explications

Face à un nouvel équipement, une seule explication ne suffit pas toujours. Il ne faut pas hésiter à contacter l’installateur, l’ergothérapeute ou la boutique spécialisée pour se faire (ré)expliquer le fonctionnement de l’équipement et à prendre des notes.

Pour en savoir plus

Partager cet article

Sur le même sujet