Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Entre protection et surprotection

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 03/04/2018

0 commentaires

Contention, quand tu nous tiens

Face à la fragilité, à la vulnérabilité, quand on est loin de son proche… difficile de ne pas surprotéger, surveiller peut-être un peu trop.

edito photo annie de vivieQuitte à poser ou demander de poser des contentions, qui relèvent, on le rappelle, d’une prescription médicale, évaluée, et réévaluée toutes les 24 heures.

Ces contentions médicales nécessitent un plan de compensation fait de station debout, de marche, pour redonner le tonus musculaire perdu, fait d’échanges, de revalorisation face à l’atteinte à l’estime de soi qu’engendre toute contention.

Entre la protection raisonnable, expliquée, partagée avec la personne concernée, ses proches, les professionnels alentours et la surprotection abusive, le psychologue, psychothérapeute José Polard se demande si l’enjeu ne serait pas la sécurité affective, la présence de personnes compétentes, bienveillantes.

L’idée reste de tendre vers une contention exception, dans le respect des droits et liberté des personnes. Dans le respect aussi des valeurs soignantes, de prendre soin.

D’autant que Les Papy qui font boom” ne seront plus les mêmes dans quelques années souligne l’auteur du livre, le Pr Gilles Berrut.

Ces seniors, bien vivants jusqu’au bout, seront peut-être plus à même de défendre leurs attentes, leurs droits, leur sexualité.

Tout comme leur proches, ils seront de plus en plus connectés, informés : voir cette semaine Alzheimer, la radio numérique de France Alzheimer, le zoom sur Parkinson à l’occasion de la journée mondiale ce 11 avril, le boom de la colocation entre seniors, les solutions contre la précarité énergétique, contre les accidents médicamenteux.

La parole, l’échange, les formations, les informations sont nécessaires pour avancer contre des pratiques d’un autre âge.
Vers zéro contention.

Partager cet article