Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Mémoire : trois bonnes raisons d'écouter de la musique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/07/2018

0 commentaires

Les bienfaits de la musique sur notre cerveau sont connus depuis des années, à tel point que les liens entre eux sont aujourd’hui une thématique de recherche à part entière.

A tout âge, écouter de la musique, ou mieux encore en jouer, produit des impacts positifs sur le cerveau. Et ce même sur les personnes souffrant de troubles de la mémoire. D’où l’intérêt d’écouter de la musique avec un proche touché par une maladie neurodégénérative.

La musique stimule la mémoire autobiographique…


Ecouter une chanson, un air familier déclenche la récupération des souvenirs, permettant réminiscence et échanges.

… mais aussi les autres


Mémoires immédiate, motrice, perceptive, sémantique et épisodique : toutes réagissent à l’écoute de musique, de façon quasi-simultanée. Toutes les parties du cerveau sont stimulées.

Des effets sur la plasticité du cerveau


La plasticité cérébrale (aussi appelée plasticité cérébrale) qualifie la capacité du cerveau à se modifier, en créant, dénouant ou réorganisant les réseaux de neurones. Elle existe tout au long de la vie, y compris chez les personnes aux premiers stades de la maladie d’Alzheimer.

Sans oublier, tout simplement, le plaisir sensoriel qu’elle procure !

Source : Mémoire et musique, par Francis Eustache, neuropsychologue, Hervé Platel, professeur de neuropsychologie et Jean-Gabriel Ganascia, spécialiste de l’intelligence artificielle.

Partager cet article