Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Notre vie sociale est limitée à 25 lieux

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/07/2018

0 commentaires

Une découverte clef pour mieux concevoir la ville de demain et créer un environnement plus favorable au lien social.

Quel que soit notre âge, notre sexe ou nos habitudes culturels, nous ne fréquentons que 25 lieux différents, à tout moment de notre vie, vient de démontrer une équipe de recherche universitaire. Loin d’être anecdotique, cette information pourrait permettre à terme de concevoir des espaces publics et des systèmes de transport mieux adaptés.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié les déplacements de 40 000 personnes, dans le monde entier.

Non pas que l’être humain ne soit pas curieux : l’étude a montré que les personnes explorent constamment de nouveaux lieux.

Mais lorsqu’elles se mettent à fréquenter un nouvel endroit, l’une des adresses visitées auparavant tombe dans l’oubli.

Une étude menée précédemment par une autre équipe avait quant à elle prouvé qu’il existe une limite à notre nombre d’amis.

Et ces deux facteurs seraient liés : plus on a d’amis, plus on fréquente de lieux, et vice versa.

Selon le Dr Andrea Baronchelli, qui a dirigé l’étude, il existe donc un lien entre mobilité et cognition sociale, c’est-à-dire les processus impliqués dans les interactions sociales (émotions, perception, mémorisation…).

Une découverte clef pour mieux concevoir la ville de demain et créer un environnement plus favorable au lien social.

Partager cet article