Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Programme "Senior en Vacances" : encore 40 000 places

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 22/07/2018

0 commentaires

Partir avec les chèques vacances

Alors que la période estivale est synonyme de grandes vacances (nécessaires faut-il le rappeler), le risque de solitude et d’isolement peut s’aggraver. Pourtant, l’Agence Nationale pour les Chèques-vacances (ANCV) annonce qu’il reste près de 40 000 places d’ici la fin de l’année dans des séjours accessibles via le programme « Senior en Vacances ».
500 000 seniors en ont profité depuis 20017. Et vous ?

Dotation exceptionnelle de 5 millions d’euros


Senior vacances programme

Ce programme Senior en Vacances”, lancé en 2007 par l’ANCV, permet aux personnes âgées de 60 ans et plus (55 ans en cas de situation d’handicap), d’effectuer des séjours à tarif préférentiel, individuels ou en groupe. Ces séjours « tout compris » sont sélectionnés par l’ANCV sur toute la France. Ils comprennent l’hébergement en pension complète, des activités quotidiennes, des animations tous les soirs et au moins une journée d’excursion.


Le plus : les personnes non imposables peuvent bénéficier, sous conditions, d’une aide financière au départ qui peut représenter jusqu’à 50% du prix du séjour.
Depuis sa création, Senior en Vacances a permis de faire partir en vacances près de 500 000 seniors. De plus, 1 300 porteurs de projets (Mairies, CCAS, associations, centres sociaux) peuvent participer au programme.

Les bienfaits incontestables des vacances pour les seniors et leurs proches aidants


L’ANCV souligne pour les seniors, les bienfaits des vacances : redynamisation, sentiment d’évasion, découverte d’une pratique physique adaptée, regain de confiance en soi, diminution de la douleur et de la fatigue. Le séjour de vacances est aussi un moyen de lutter contre l’isolement et la solitude des personnes âgées grâce à la dynamique collective créée autour du séjour (préparation au départ, vie pendant le séjour, souvenirs après le séjour). C’est un support de prévention et de remobilisation pour faire face à la survenance de la dépendance et ses conséquences dans la vie quotidienne. C’est aussi une occasion pour établir ou renforcer le contact avec les services et associations de proximité à vocation sociale (CCAS, services personnes âgées dans les mairies, EHPAEHPAD, associations et clubs de retraités …). Enfin c’est également un temps essentiel pour soutenir le répit des aidants qui accompagnent au quotidien un proche malade ou en situation de handicap.
Plus de 2 000 aidants participent chaque année au programme, seul ou avec leur proche malade.

Si le programme Senior en Vacances” a déjà fait le plein pour le mois de juillet, il reste encore des places notamment sur les mois de septembre et d’octobre, très prisés par les seniors et pour les fêtes de fin d’année” conclut Dominique Ktorza, directrice des politiques sociales de l’ANCV.

En savoir plus : www​.ancv​.com

Partager cet article

Sur le même sujet