Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito - Canicule = vieux seuls. Simple, basique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 30/07/2018

0 commentaires

Prendre conscience des clichés… pour les dépasser

[Agevillage est en vacances la semaine prochaine. Rendez-vous le 20 août pour la prochaine newsletter]

Les fortes chaleurs de cet été 2018 viennent secouer nos mémoires, 15 ans après la meurtrière canicule de 2003 et ses 14 802 morts.

Annie de Vivie

Canicule = vieux qui meurent. Simple, basique”.

Pourtant notre société s’est organisée. Des fichiers Chalex (chaleur extrême) permettent aux collectivités locales de contacter les personnes fragilisées.

Des salles climatisées ont été installées dans les établissements. Les réseaux d’entraide tentent de faire face aux 300 000 personnes âgées en état de mort sociale recensée par le CSA pour les Petits frères des pauvres en 2017.

Alors canicule = vieux seuls ? Un peu simple, basique”.

Mais force est de constater que l’on ne repense aux plus âgés fragilisés qu’en cas de canicule ou de grippe.

Et le reste de l’année ?

Les moyens manquent, on le sait, mais on regarde ailleurs. Nous n’avons pas les bases” pour regarder notre vieillissement, celui qui révèle notre fragilité, qui interroge le sens de cette existence.

Pas si Simple”, pas si basique” de faire avec le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer ce 1er août.

Partout dans le monde, comme au Maroc cette semaine, cette réalité du vieillissement, de ces 4 à 5 générations qui se côtoient sur les territoires, est interrogée.

Elle n’est pas suffisamment regardée, pensée. Au-delà des pensées simples, basiques”.

Des initiatives individuelles se font jour. Simples, basiques” diront certains comme ces anges gardiens, ces jardins intergénérationnels ou la métropole de Lyon qui veut devenir aidante.

Des professionnels ne veulent plus être complices d’un accompagnement insuffisant (ils se mettaient en grève en juillet 2017).

Et des Ehpad privés, comme le groupe Villa Beausoleil”, veulent dynamiter les clichés qui collent au grand âge en déclinant le clip d’Orelsan Basique”.

« Simple, basique » : je vous invite à méditer cet été cette punchline” d’Orelsan, qui lui aussi vieillira… du moins je lui souhaite.

Rendez-vous pour un prochain édito le 20 août prochain.

D’ici là Agevillage reste au fait de l’actualité du vieillissement pour aider à vieillir debout.

Simple, basique”.

Partager cet article

Sur le même sujet