Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Ehpad, résidences : vous n'avez pas les bases...

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/07/2018

0 commentaires

Quand des maisons de retraite franciliennes détournent Orelsan

Résidents et membres des équipes des résidences Villa Beausoleil de Montrouge, Chaville et Levallois-Perret ont participé au tournage d’un clip inspiré par un morceau du rapper français Orelsan. Une façon de dénoncer les clichés sur les personnes âgées de manière « simple » et « basique ».

« Ok. Je vais parler des personnes âgées parce qu’en ce moment c’est compliqué. On peut pas en parler parce qu’il y a trop de clichés. On vient pour les démonter. Ok. Simple, simple. Basique, basique. »

Esthétique soignée, paroles revisitées avec astuce : le clip des Villa Beausoleil fait mouche.

Drôle et moderne, il jette un pavé dans la mare et retourne une à une toutes les idées reçues sur les aînés, et notamment ceux qui vivent en résidences ou en Ehpad.

Des lieux de vie qui souffrent souvent d’une mauvaise image, y compris aux yeux des premiers intéressés. Ainsi, jugées trop chères, par peur de la vieillesse, seuls 1 % des seniors français font le choix de vivre en résidence services.

Quant aux Ehpad, leur image est encore plus mitigée, parfois pour de bonnes raisons.

Notamment à cause du manque de personnel, pointé à de nombreuses reprises cette année par les syndicats, les familles, et même les rapports parlementaires.

Une des pistes pour peser dans le dialogue ? Monter une association de familles, comme à Harnes, dans le Pas-de-Calais.

Et s’investir, s’impliquer pour faire changer les choses, les regards.

Voir la vidéo 

Partager cet article

Sur le même sujet