Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vivre chez soi

Tarifs, accès, modalités : tout savoir sur la télémédecine

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 03/09/2018

0 commentaires

Télémédecine, c’est parti. Deux textes parus au Journal officiel précisent les modalités de déroulement et le coût des consultations à distance. Explications.

« La téléconsultation est une consultation à distance réalisée entre un médecin dit téléconsultant”, quelle que soit sa spécialité médicale, et un patient, ce dernier pouvant, le cas échéant, être assisté par un autre professionnel de santé », indique un premier texte paru la semaine dernière.

En clair, ces consultations peuvent être assurées par un généraliste ou un médecin d’une autre spécialité, en présence ou non d’un professionnel de santé, un médecin qui voudrait un avis spécialisé par exemple.

Ce professionnel peut aussi examiner le patient pour son confrère ou sa consœur à distance.

Elles sont ouvertes à tous les patients, qui doivent être informés de la façon dont elles vont se dérouler et donner leur accord.

Sauf dérogation, la téléconsultation fait partie du parcours de soin, c’est-à-dire que le patient doit d’abord voir un généraliste qui l’orientera si besoin vers un spécialiste (sauf gynécologue, psychiatre, ophtalmologue et stomatologue).

En termes de tarifs, tout dépend des honoraires pratiqués habituellement par le médecin qui procède à la téléconsultation. A partir du 15 septembre, une consultation à distance reviendra au même tarif qu’une consultation en cabinet, soit 25 euros pour les médecins conventionnés en secteur 1.


A lire aussi

Partager cet article