Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Lit, service, équipe de soin palliatif : qui fait quoi ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 15/10/2018

0 commentaires

13 octobre : journée mondiale des soins palliatifs

La nouvelle campagne d’information sur les soins palliatifs démarre ce 15 octobre pour ne plus éviter le sujet, arrêter de nous voiler la face et oser parler de la fin de vie.
L’occasion de mieux connaître ces services professionnels encore mal connus.

Que sont les services de soins palliatifs ?

Les services de soins palliatifs proposent un accompagnement global de la personne malade, un soutien relationnel et social des proches. Les soins médicaux sont prodigués par les équipes soignantes. Ils sont proposés quand la personne malade traverse une période critique, lorsque les soins curatifs n’améliorent pas l’état du malade.
Ils peuvent être administrés en complément de soins curatifs lors de maladie grave. Même s’ils ne leur sont pas réservés, ils sont particulièrement adaptés aux personnes en fin de vie pour réduire les angoisses, la souffrance ou l’inconfort.


Où peut-on bénéficier de soins palliatifs ?

> A domicile, sur décision du médecin et avec l’accord du patient et de la famille, dans le cadre d’une hospitalisation à domicile (HAD), en lien avec un réseau de santé.

> En établissement pour personnes âgées dépendante (EHPAD) : dans le cadre des soins prodigués par l’équipe soignante, avec une Équipe Mobile de Soins Palliatifs (EMSP), dans le cadre d’une hospitalisation à domicile.

> A l’hôpital, avec l’appui dans le service hospitalier de l’Équipe Mobile de Soins Palliatifs (EMSP) ou en Lits ou Unité de Soins Palliatifs (USP) dédiés.

En savoir plus auprès du Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie

Partager cet article

Sur le même sujet