Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aides à domicile : quels talents !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 15/10/2018

0 commentaires

L’art ouvre à soi, aux autres, aux cinq sens

Initié par le Pôle Culture et Santé de la Nouvelle Aquitaine, soutenu dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt Innovation Sociale de la Région Nouvelle-Aquitaine”, ce projet d’expérimentation sociale et culturelle avait pour objectif de contribuer à la valorisation des acquis « des pratiques ordinaires », vers la reconnaissance des compétences professionnelles pour renforcer l’attractivité des métiers de l’aide à domicile.
Son titre : quel talent !

Valoriser 19 aides à domicile

Pas moins de cinq artistes ont interrogé la posture de ces professionnels par le biais d’expériences sensibles autour des cinq sens :
- Odorat : c’est vrai que l’on sent toute la journée”, que certaines odeurs de personnes aidées, de collègues sont compliquées
- Goût : incroyable de découvrir à quel point les goûts sont différents pour un même aliment simple”
- Ouïe : interpellation sur la bande son” quotidienne, sur celle que l’on recherche quand on est triste, ou que l’on est fatigué. Partage de l’intêret de la voix, du chant, de la vibration.
- Toucher : reconnaître des objets à l’aveugle, avoir confiance dans le toucher de l’autre pour lâcher prise, ralentir pour rassurer … les personnes âgées sont si peu touchées, elles touchent aussi si peu…

Ecrire, décrire son métier
Aux ateliers sur les cinq sens qui ne sont pas sans rappeler ceux de l’Ecole des 5 sens de Romola Sabourin, le projet a poursuivi sur des ateliers d’écriture.
Ecrire sur son métier : seulement des bonnes qu’à tout faire ?”, mais aussi des personnes, des professionnels de bonne compagnie, capables d’écoute, d’aides compétentes, de conforts de vie, de relations humaines…
Les aides à domicile sont aussi les seuls représentants de l’humanité qui entrent dans ces maisons”.
Ecrire comment prendre les mains pour dire au revoir, comment badger, comment prendre la poignée de la porte pour partir…

La formation a interrogé le quotidien des pratiques
Comment me présenter ? Comment préparer mon intervention tout en maintenant la relation ? Quel soin, quelle aide, quel matériel ? Quelle préparation des repas ? Quelle écoute des envies, de la vie passée ?
Les professionnels ont pu prendre du recul, écouter leur corps, échanger sur les situations et découvrir qu’ils n’étaient pas seuls.
Les artistes ouvrent les portes, ouvrent les têtes, ouvrent aux échanges.

Voir le projet Quel Talent ! en images

Ndlr : venez assister au spectacle d’artistes en résidence, GRATUIT, ouvert au public pour la soirée de notre 11e colloque Agevillage/​Humanitude ce 8 novembre à la Cité des sciences à Paris. 

Partager cet article

Sur le même sujet