Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Fin du téléphone fixe : que va-t-il se passer pour la téléassistance ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/10/2018

0 commentaires
Le 15 novembre, Orange arrêtera de commercialiser des abonnements au téléphone fixe. Les lignes analogiques devraient cependant continuer de fonctionner, au moins jusqu’à 2023. La fin du fixe traditionnel aura-t-elle une incidence sur la téléassistance ? Eléments de réponse.

Le changement était prévu, il a été confirmé à la fin de l’été : dans les années à venir, les lignes fixes traditionnelles seront remplacées par une autre technologie, baptisée VOIP pour voix sur IP.


Concrètement, le téléphone de la maison devra être relié à une box, qui sera elle-même connectée à une box installée directement chez le client par l’opérateur de son choix, explique Orange.

C’est cette box qui permettra l’accès aux services de voix sur IP via le réseau fibre ou cuivre.

Aujourd’hui, 27 millions de Français utilisent déjà la technologie IP : il s’agit de toutes les personnes qui passent par leur box internet pour téléphoner.

Que va-t-il se passer pour les 560 000 personnes équipées d’un système de téléassistance en France ?

Pour l’instant, rien, puisque la suppression des lignes téléphoniques analogiques ne débutera pas avant 5 ans.

Mais vous pouvez d’ores et déjà poser la question à votre opérateur de téléassistance. S’il ne propose pas de solution utilisant la technologie IP – ce que certains proposent déjà -, il faudra peut-être en changer.

Gageons cependant que d’ici 2023, tous les fournisseurs de téléassistance auront adapté leur offre.

Partager cet article

Sur le même sujet