Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Votez pour faire évoluer l'aide à l'autonomie au grand âge

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/11/2018

0 commentaires

Changer de regard sur l’avancée en âge

Alors que les nuages assombrissent encore le ciel de personnes âgées fragilisées (comme les malades Parkinson en rupture de médicaments indispensables), nous cherchons chaque semaine à la rédaction d’Agevillage des pistes de réponses individuelles (comme redemander l’APA) et aussi collectives, politiques.

Alors qu’une proposition de loi pour valoriser le statut et les congés des proches aidants, votée à l’unanimité au Sénat, est aujourd’hui rejetée par La République en Marche, qui souhaite en faire un enjeu transversal dans toutes les politiques publiques (santé, travail), la mobilisation s’organise, autour du collectif Je t’aide notamment.

De son côté l’Association française des aidants (AFA) lance un appel à témoignage des proches aidants pour le 27 novembre prochain, #GivingTuesday, Journée Mondiale du Don.

Alors que les reportages, les émissions de télévision, continuent de pointer les Ehpad, établissements pour personnes âgées dépendantes, certains sont de vrais lieux de vie-lieux d’envies, des habitats alternatifs s’inventent, les solutions de répit gagnent à être connues, les domiciles s’adaptent (avec un guide ascenseur” cette semaine), sans oublier les bienfaits des jardins.

Alors que la santé se fragilise avec l’âge, les conseils pleuvent cette semaine pour faire face au grand froid, mieux corriger les troubles visuels, prendre soin du diabète et lutter contre ce fléau méconnu la dénutrition. Je serai ravie de vous faire découvrir les propositions du collectif engagé lors de la conférence gratuite et ouverte au public, ce 26 novembre à Paris.

Alors que les maladies neuro-évolutives, neuro-dégénératives secouent les familles, des pistes aident à éviter les conflits.

Et alors que le grand âge et l’aide à l’autonomie étaient les grands absents de la dernière campagne présidentielle et du programme du Président Emmanuel Macron, ce dernier a entendu les mouvements sociaux de ce début d’année et lancé une grande concertation citoyenne en vue d’une loi en 2019.

Agevillage fait des propositions.

A vous de voter en ligne !

Partager cet article