Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Soigner ses dents, c'est bon pour le cerveau

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/12/2018

0 commentaires
Des chercheurs américains associent maladie parodontale (qui touche les tissus de soutien des dents : os, gencive…) et développement de maladies neurodégénératives type Alzheimer.

La parodontite (maladie parodontale) compte parmi les facteurs de risque de développer des troubles cognitifs, indiquent les auteurs de l’étude, qui ont cherché à démontrer plus précisément ce risque.

Après avoir causé à 10 souris une parodontite chronique, ils ont pu établir après 22 semaines que les souris exposées présentaient des quantités élevées de protéines bêta-amyloïdes, responsables des plaques présentes en nombre dans le cerveau des malades d’Alzheimer.

Les chercheurs ont par ailleurs retrouvé des traces de la bactérie parodontale, à l’origine de la parodontite des souris, dans leurs neurones.

Il est donc essentiel de prendre soin de sa santé bucco-dentaire, en consultant au premier signe d’alerte et en n’oubliant pas le rendez-vous annuel chez le dentiste.

Dossier : prendre soin de ses gencives


Source

Partager cet article

Sur le même sujet