Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Fin de vie : comprendre les soins palliatifs

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/06/2019

0 commentaires

Destinés aux personnes atteintes de maladie grave, souvent en fin de vie, les soins palliatifs ont vocation à atténuer les souffrances physiques et psychologiques du patient, à préserver sa dignité et soutenir son entourage.


Ces soins sont appliqués au malade en phase avancée ou terminale, à domicile ou en établissement, par une équipe interdisciplinaire, par des aidants professionnels et des bénévoles. 

L’offre en soins palliatifs existent sous quatre formes spécifiques : 

  • Les unités de soins palliatifs (USP) : en hôpital, ces structures proposent des lits exclusivement consacrés à l’application de soins palliatifs.
  • Les équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP) : elles exercent la plupart du temps en établissement et effectuent une prise en charge complète du patient et de son entourage familial.
  • Les lits identifiés en soins palliatifs (LISP) : ils permettent aux services hospitaliers de poursuivre la prise en charge de leurs patients jusqu’à la fin de leur vie.
  • Les réseaux de santé ayant une activité en soins palliatifs (RSSP) : en partenariat avec les différents acteurs, ces réseaux ont pour rôle de coordonner, avec l’ensemble des autres structures, les soins et l’accompagnement des patients à domicile. 


Les réseaux pour un meilleur accompagnement à domicile


Les RSSP participent, dans les meilleures conditions possible, au maintien à domicile des malades qui souhaitent rester chez eux.

L’accès aux réseaux de soins palliatifs se fait sur recommandation du médecin, de l’établissement de santé ou médico-social et permet un suivi et soutien complet pour le malade. 
Partager cet article